Comment se sentir bien après la grossesse

Bienvenue surBien HabilléeSi vous êtes nouvelle ici, vous voudrez sans doute recevoir ma vidéo “Les 10 basiques de garde-robe à posséder pour être belle et Bien Habillée !” ?Cliquez pour voir la vidéo !
Comment se sentir bien après la grossesse

Avec l’arrivée de bébé, beaucoup de choses ont changé dans votre vie, en positif bien sûr mais il se peut que certaines contrariétés soient au rendez-vous. Parfois même, avec le manque de sommeil, les tracas du quotidien prennent des allures d’un Everest infranchissable. Qui ne s’est jamais dit : « J’ai le moral dans les chaussettes » ou encore « Je suis débordée, je n’y arriverai jamais » ?

Heureusement, vous savez que sur ce blog nous pensons à vous ! Alors voici quelques astuces pour retrouver le moral et vous organiser afin de vous sentir bien dans votre nouveau quotidien de maman.

 

1) Ne vous oubliez pas !

 Pour commencer, prenez soin de vous

Mon conseil n°1 est de lire (ou de relire) l’article « comment être belle après une grossesse », parce que vous y trouverez une foule de conseils pratiques pour prendre soin de votre corps et vous sentir plus belle. Vous vous sentirez mieux dans votre tête, car prendre soin de son corps est bénéfique pour le moral.

Gardez-vous du temps avec votre homme

Vous êtes devenus une mère et un père, bref des parents, mais n’oubliez pas que le couple homme-femme n’a pas disparu par une porte dérobée à la maternité. Il est toujours là et doit retrouver sa place. Gardez-vous des moments à deux : lorsque bébé est tout-petit, trouvez des lieux de sortie où vous pourrez l’emmener avec vous (restaurant, musée, promenade en extérieur) en évitant les lieux trop bruyants.

Lorsque vous pourrez faire garder votre bébé en journée ou en soirée le week-end, reprenez vos activités favorites (sports, cinéma, etc.) et pourquoi pas un massage en duo. Si vos amis ne savent pas quoi vous offrir à l’occasion de la naissance de bébé, suggérez-leur un bon cadeau. Vous apprécierez de vous retrouver à deux !!!

Pinterest

 

Privilégiez un entourage positif et aidant

S’entourer de personnes positives, bienveillantes et drôles est ce que je vous conseille tout au long de la vie. C’est d’autant plus recommandé quand on est jeune maman ! Chassez les esprits négatifs ou aigris et entourez-vous de gens qui vous apporteront de la joie et de l’amour (comme sur ce blog par exemple !). Ils sauront vous remonter le moral quand vous serez au fond du trou, vous faire prendre un peu de distance avec les tracas du quotidien, vous donner des conseils judicieux et vous rendre service. Si vous êtes isolée, rendez-vous au relais des assistantes maternelles où vous pourrez rencontrer d’autres mamans et des professionnels. Vous n’êtes pas seule !

Pinterest

Osez demander de l’aide

Vos proches seront ravis de vous rendre service avec un coup d’aspirateur par-ci ou un repas cuisiné par-là. Téléphonez à cette bonne copine qui se fera une joie de promener bébé dans le quartier pendant que vous dormirez. Si vous avez un ou plusieurs autres enfants plus âgés, organisez-vous avec une voisine pour les transports maison-école ou maison-activités.

Avant de craquer
Osez demander de l’aide.

Prenez un bon SAV 

J’ai toujours regretté que mon premier fils m’ait été livré sans mode d’emploi. Par bonheur, j’étais entouré de bons professionnels, ce qui fait que nous avons survécu lui et moi.

Un bon professionnel pourra répondre à toutes vos questions. Selon les problématiques, ce peut être votre gynécologue, votre médecin généraliste habituel, une sage-femme (elles sont formidables), un pédiatre ou encore une conseillère en lactation. Au moindre problème, attrapez votre téléphone !

www.magicmaman.com

Gérez la nouveauté dans la fratrie

Pendant la grossesse, vous avez préparé le terrain à grands renforts d’histoires de petites graines et de ventres qui grossissent. Une fois que bébé est arrivé, la réalité dépasse la fiction !

Faites les présentations, détendez-vous et suivez mes conseils et ceux du Pr. Marcel RUFO (si vous avez le temps, je vous conseille la lecture très instructive de son livre « Frères et sœurs, une maladie d’amour ») :

  • Faites comprendre à votre aîné ou vos aînés que vous les aimez et que vous les aimerez toujours.
  • Acceptez la jalousie, elle est naturelle.
  • Si votre aîné a plus de 18 mois, montrez-lui des photos du temps où il était bébé et racontez-lui son histoire.
  • Acceptez les régressions passagères (retour du pipi au lit à 4 ans, du parler bébé à 5 ans, demandes de biberon à 6 ans, j’en passe et des meilleures…) car c’est difficile pour un enfant de se retrouver grand frère ou grande sœur du jour au lendemain.
  • Embauchez le papa pour un rôle « sur mesure » : s’occuper du/des grand(s) pendant que vous vous occupez du bébé.
  • Expliquez comment fonctionne un bébé : il ne mange pas de frites (il n’a même pas de dents !), il ne s’habille pas seul, il pleure parce qu’il ne sait pas parler, il ne sait pas marcher pour aller sur le pot, bref, il ne sait faire grand-chose pour le moment. Donner une promotion à votre aîné car lui sait faire tout ça et pourra l’apprendre à son petit frère ou à sa petit sœur !
  • Soyez patiente : laissez le temps faire son œuvre afin que chacun trouve sa place.

Pinterest

Relaxez-vous

Vous êtes « à fleur de peau », vous pleurez pour un rien ? Pas de panique, cela peut tout-à-fait arriver. La relaxation, le yoga, la méditation, ou toute pratique corporelle basée sur la respiration peuvent vous aider à retrouver un état émotionnel acceptable. Je vous les conseille vivement pour la période « jeune maman » comme pour le reste de la vie tant notre quotidien peut être source de stress. Si vous ne connaissez aucune de ces techniques, c’est l’occasion de les découvrir ! Inscrivez-vous à une séance d’essai. Si vous ne souhaitez pas vous déplacer, vous pouvez essayer chez vous en suivant une vidéo sur internet ou en téléchargeant une application sur votre Smartphone.

C’est l’occasion de lire ou de relire notre article sur le stress “Comment éliminer le stress durablement” que vous trouverez ici : https://www.bienhabillee.com/eliminer-stress/

2 mois après l’accouchement, une fois que le col de l’utérus se sera refermé, un bon bain pourra également vous aider à vous détendre : diluez 5 gouttes d’huile essentielle de lavande et 60g de sels de mer dans votre bain à 37°C, diffusez une musique relaxante et glissez-vous dans l’eau pour 20 minutes de pure détente !

Source : Bien être au naturel

Commencez une activité avec bébé

Dès les premières semaines, si la météo le permet, vous pouvez expérimenter les promenades à pied au grand air avec votre bébé dans la poussette. Les sorties shopping ne sont d’ailleurs pas exclues. Et si par bonheur vous avez une fille, vous pourrez même prétexter que vous commencez précocement son éducation au style.

A partir de 4 mois, une fois les premiers vaccins effectués, vous pouvez essayer l’activité « bébé nageur » avec votre bébé en piscine. Il ne s’agit pas d’apprendre à votre bébé à nager le crawl mais de lui faire redécouvrir le milieu aquatique dans une eau chauffée à 32°C. Une bonne idée à s’offrir ou à se faire offrir !

www.babbloom.com

Gardez-vous du temps pour vous faire belle

N’oubliez pas que vous êtes une femme, alors profitez-en ! Offrez-vous ces séances qu’on adore toutes : un rendez-vous chez le coiffeur, une séance d’épilation, une manucure, un sauna ou un hammam, etc. Mention spéciale pour le massage à s’offrir ou à se faire offrir d’urgence !

Pinterest

Continuez à voir vos amis

Ce n’est pas parce que vous êtes devenue maman que vous devez renoncer à toute vie sociale.

Dans les premières semaines, veillez cependant à organiser la fréquence des visites de vos amis afin de ne pas transformer votre maison en avenue des Champs-Elysées le 14 juillet.

Lorsque bébé aura trouvé son rythme, vous pourrez l’emmener partout et tout en respectant ses horaires de repas, vous pourrez reprendre une vie normale !

 

2) Organisez-vous : vous changez de métier !

Avec l’arrivée de bébé, vous changez de métier et votre temps devient précieux. Je vais vous livrer ici quelques astuces pratiques pour gagner du temps et réduire le stress.

Optimisez vos courses

A moins que vous ne soyez une inconditionnelle de la balade en grande surface, faites vos grosses courses sur internet en utilisant le service « Drive » que proposent la plupart des supermarchés. L’avantage est double : vous gagnez en rapidité et en confort, vous cliquez depuis votre canapé et quand vous récupérez vos achats, ceux-ci sont directement placés dans votre coffre. Votre périnée vous remercie au passage.

Pensez aussi à acheter quelques produits surgelés qui vous dépanneront lorsque vous n’aurez pas le temps de cuisiner (ce qui arrive bien plus souvent qu’on ne le croit!).

Pinterest

Optimisez votre cuisine

Passionnée de cuisine, je n’ai jamais voulu renoncer à préparer de bons petits plats pour ma famille. Alors, si comme moi, vous êtes fan de cuisine, suivez ce conseil : achetez un robot cuiseur multifonctions. Vous savez, celui qui coupe, qui mixe, qui cuit, qui est électrique et fantastique. Outre le gain de temps, la fonction d’arrêt automatique en fin de cuisson est particulièrement appréciable. Vous lancez le programme et vous pouvez partir donner le biberon en toute tranquillité. Votre dîner ne brûlera pas.

Ce type de robot a un coût élevé, mais c’est un réel investissement. Et si la famille s’agrandit, vous pourrez passer à la cuisine quasi-industrielle avec un minimum de temps et d’efforts. Négociez avec votre mari à l’occasion de votre anniversaire ou des fêtes de fin d’année.

 Thermomix ou Companion, à vous de choisir ! Pinterest

 

Déléguez le ménage

Aucune hésitation sur ce point-là : offrez-vous les services d’une femme de ménage. Sachez que 50% des frais engagés sont déductibles de votre impôt sur le revenu. Fini le stress de la corbeille de linge à repasser et adieu la serpillère.

Pour le linge, prévoyez l’achat d’un sèche-linge (une nouvelle négociation s’offre à vous).

Pinterest

Faites participer vos aînés

Si vous avez un ou des aînés, l’arrivée d’un bébé sera l’occasion pour eux de gagner en autonomie : apprendre progressivement à se laver seul, à s’habiller seul, à participer aux tâches ménagères. Sollicitez leur aide pour mettre la table, débarrasser le lave-vaisselle,  ranger le linge, etc. Ce n’est pas de l’esclavage déguisé, c’est tout simplement apprendre à devenir grand et à rendre service.

A partir de 7 ans, un enfant peut remplir et vider le lave-vaisselle

www.mamanpourlavie.com

Avec un ado, la chose peut s’annoncer plus complexe, voire même délicate (il ne range pas ses propres chaussettes alors pourquoi irait-il ranger la fourchette des autres, vous voyez le genre ?). Restez confiante. L’adolescence n’est pas une maladie et, un jour, un papillon sortira de la chrysalide…

Enfin, lorsque vous reprendrez votre activité professionnelle, n’hésitez pas à faire appel à une nounou formidable pour gérer les trajets domicile-école ou école-activité si les horaires de vos enfants ne coïncident pas avec les vôtres. Vous vous éviterez ainsi un stress supplémentaire.

Autonomie: tout le monde y gagne
Faites participer vos enfants aux tâches ménagères pour qu'ils développent leur autonomie.

Pinterest

J’espère que ces conseils pratiques pour le bien-être et l’organisation vous auront donné des idées. Piochez dans la liste ce qui vous correspond pour vivre votre maternité de façon épanouie. Et surtout, surtout, profitez de votre merveilleux bébé. C’est tout ce que je vous souhaite !

Laissez-moi votre commentaire ci-dessous, je me ferai comme toujours un plaisir de vous répondre.

 

Armelle Team BH
À propos de : Armelle Team BH
Maman d'une tribu et orthophoniste, je m'intéresse à la santé et au développement personnel. Je souhaite partager ici mon expérience pour aider les femmes à se sentir aussi bien dans leur corps que dans leur tête... à chaque étape de la vie !
Voir tous les articles de : Armelle Team BH
BienvenueBienvenue
Vous reprendrez bien une dose de style ?

Je vous envoie mon kit de survie Bien Habillée directement dans votre boite mail ! C'est cadeau de ma part ;)

Et recevez mes conseils directement dans votre boite mail chaque dimanche. Et si cela ne vous plait pas ? Pas de problème, vous pouvez vous désinscrire en un clic !

Commentaires
4
Réagir à l'article

  • Sophie19 Avr 2019 - 13h04

    “Les sorties shopping ne sont d’ailleurs pas exclues. Et si par bonheur vous avez une fille, vous pourrez même prétexter que vous commencez précocement son éducation au style.”
    J’ai arrêté la lecture à cette phrase. Quel dommage de distiller des stéréotypes de genre dans votre article !
    Et puis la formulation est tellement maladroite… “par bonheur”, ça veut dire quoi ? Qu’il faut être déçue si on a un garçon ?

    • Marina Team BHà Sophie26 Avr 2019 - 11h04

      Bonjour Sophie,

      Il faut plutôt y voir un petit clin d’oeil malicieux plutôt que la moindre image vieillote et soumise au patriarcat. Si vous êtes une fidèle lectrice de Bien Habillée, vous savez bien que nous sommes positives et favorables à l’égalité des sexes, en cherchant à valoriser toutes les femmes, toutes les morphologies, toutes les bourses. A bientôt j’espère

      Marina

  • Marion09 Mai 2019 - 15h05

    Negociez le thermomix ou le seche-linge avec votre mari pour votre anniversaire, serieusement???… Un peu sexiste et vintage votre vision du couple. Heureusement, on peut ne pas être marié, avoir un conjoint qui cuisine ou fait le ménage, et qui envisage ce genre d’achat comme faisant partie du budget familial et non pas comme un CADEAU, qu’il faudrait négocier en plus… On croirait à vous lire que la charge mentale de la femme est une fatalité dont on ne peut s’emanciper qu’en déléguant aux enfants ou à un employé de ménage. Dommage parce que le reste de l’article est intéressant.

    • Marina Team BHà Marion13 Mai 2019 - 11h05

      Bonjour Marion,

      Heureusement qu’il existe des couples où les tâches sont bien réparties (et il y en a de plus en plus). Mais il faut aussi tenir compte des femmes qui ne peuvent pas compter sur cette organisation. Il ne s’agit pas de dire que ce modèle qui peut sembler rétro est immuable, mais que des solutions existent aussi dans ces cas-là. A bientôt

      Marina