7 conseils pour s’habiller plus éthique avec un petit budget

Bienvenue surBien HabilléeSi vous êtes nouvelle ici, vous voudrez sans doute recevoir ma vidéo “Les 10 basiques de garde-robe à posséder pour être belle et Bien Habillée !” ?Cliquez pour voir la vidéo !
7 conseils pour s’habiller plus éthique avec un petit budget

Rappelez-vous, dans un passé pas si lointain, nous achetions de nouveaux vêtements assez rarement. Pendant les soldes ? A la rentrée scolaire ? Pour les fêtes de fin d’année ? Tout du moins de manière assez occasionnelle. Pourquoi ? L’achat d’une pièce représentait un certain investissement, qu’il soit financier ou affectif finalement. On savait que ce vêtement allait nous suivre pendant longtemps, on économisait pour s’offrir un manteau que nous avions repéré depuis des semaines voire des mois. Aujourd’hui, il est presque impossible de “repérer” quoi que ce soit. Les collections des enseignes de prêt-à-porter sont sans cesse renouvelées : d’une semaine sur l’autre, vous ne trouverez pas les mêmes articles en rayon.

Ce rythme effréné amène les marques à produire toujours plus, toujours plus vite, au détriment des conditions de travail des ouvriers qui confectionnent nos vêtements et également de l’environnement. Face à ce constat, de nombreuses personnes souhaitent aujourd’hui se tourner vers une mode plus respectueuse, mais quand on veut acheter des vêtements de manière plus responsable, on pense immédiatement que notre compte en banque ne pourra pas le supporter.

glamourparis.com

En effet, la mode éthique a la réputation d’être beaucoup plus onéreuse que la fast fashion. Ce n’est pas faux, je vous l’accorde volontiers… Mais il existe tout de même des solutions abordables pour mieux consommer, sans y laisser toutes ses économies. Voici donc 7 conseils à la portée de tous qui pas à pas, vous permettront de repenser votre garde-robe en privilégiant des pièces en totale adéquation avec vos envies et votre envie de changer le monde.

1) Acheter en seconde main

Qu’on se le dise, le vêtement le plus éthique qui soit est celui qu’on ne produira pas. Dans cette optique, acheter des pièces d’occasion reste le meilleur moyen de ne pas polluer la planète. Sans parler du côté financier, puisque vous pourrez trouver des articles tendance à moindre coût. Dans chaque ville, nombreuses sont les friperies qui connaissent un nouvel élan. Il y a aussi les vide-greniers, les bourses aux vêtements mais également les nombreux sites Internet qui proposent de revendre vos vêtements à des particuliers.

Si vous ne la connaissez pas, je vous conseille de télécharger l’application sécurisée Vinted, qui vous permettra d’acheter et de vendre des vêtements de seconde main au goût du jour à des prix très intéressants. Le site met en ligne toutes les marques, de H&M à Dolce & Gabanna, en passant IKKS et Zara. Concernant les marques plus haut de gamme, préférez le site Videdressing, qui propose une “garantie authenticité” pour ses articles de luxe.

Comment trouver la bonne affaire ?
Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à vérifier l'état du vêtement qui vous plaît. Sur Vinted, privilégiez les articles neufs et en très bon état. Un article indiqué en bon état seulement risquerait de vous décevoir. N'oubliez pas aussi de vérifier les évaluations des membres, qui indiquent comment se sont passées leurs précédentes transactions.

2) Repérer les gammes éthiques des grandes marques

Les marques de la fast fashion ne sont pas les plus éthiques qui soient, c’est un fait. Ceci dit, bon nombre d’entre elles prennent le chemin d’une production éco-responsable, et même si ce n’est pas encore parfait, c’est un bon début ! Quasiment chaque enseigne propose désormais une gamme “eco-friendly” dans ses rayons, comme H&M, Zara ou encore Mango.

hm.com

L’avantage ? Des pièces stylées, faciles d’accès et à des prix abordables. Rappelez vous toujours que chacun avance à son rythme. Les marques ne sont pas parfaites, nous ne le sommes pas non plus. Il est difficile de métamorphoser sa garde-robe en un claquement de doigts, donc ne culpabilisez pas si vous craquez sur un vêtement qui n’est pas forcément éthique.

3) Faire du troc entre copines

En voilà une façon agréable de donner un coup de jeune à sa penderie ! Commencez par faire un tri et mettez de côté les vêtements qui ne vous vont plus ou ceux que vous n’aimez plus porter. A partir de là, sélectionnez ceux qui sont en très bon état et qui méritent d’avoir une deuxième vie. Ensuite, appelez vos amies et proposez leur un “swap”, c’est-à-dire un échange. Retrouvez-vous dans votre salon par exemple, avec toutes les pièces qui ne vous conviennent plus. Et c’est parti pour une séance de shopping complètement gratuite !

Pinterest.fr

Une paire de chaussures contre un sac à main, deux tops contre un jean, une paire de boucle d’oreilles contre un bracelet… À vous de déterminer la valeur des vêtements et accessoires que vous souhaitez échanger. Veillez tout de même à négocier de manière décontractée, le but étant surtout de passer un bon moment et d’offrir une opportunité à vos vêtements d’être à nouveau portés et aimés.

4) Apprendre à coudre et à transformer son dressing

Pour les plus manuelles d’entre nous, il peut être très intéressant et également enrichissant de confectionner ses propres vêtements. Moins coûteuses que les pièces vendues dans les boutiques éthiques, vous aurez en plus la possibilité de totalement personnaliser vos créations pour plus d’originalité, et d’avoir des vêtements parfaitement adaptés à votre morphologie.

letoiledecoton.com

Si l’ampleur de la tâche vous effraie, ce que je peux tout à fait comprendre, pourquoi ne pas seulement apprendre quelques notions basiques de couture pour customiser certains vêtements. Imaginez un simple tee-shirt gris agrémenté d’un bel écusson, ou encore un jean défraîchi décoré avec une jolie broderie… Les possibilités sont infinies pour donner un petit coup de peps à vos tenues. A vos aiguilles !

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à consulter l’article : “Comment donner une seconde vie à ses vêtements ?”, qui vous donnera une multitude d’idées pour recycler vos pièces préférées.

5) Miser sur une garde-robe capsule

Cette manière d’organiser son dressing qui a le vent en poupe depuis plusieurs années a un concept assez simple : avoir une garde-robe composée de peu de pièces, mais qui vont toutes les unes avec les autres, que ce soit en matière de coupes, de matières, de couleurs… Des vêtements que l’on aime et dans lesquels on se sent bien. Et comme souvent en matière de minimalisme, on mise sur la qualité plutôt que la quantité.

Comment on s’y prend ? La première étape consiste à tout vider afin de se rendre compte de tous les vêtements que nous possédons. A partir de là, on peut commencer un premier tri : à garder, à donner et à vendre. Puis, dans la pile “à garder”, on met de côté les vêtements qui ne sont pas de saison pour les ranger dans un carton ou même dans une valise. Toujours dans la pile “à garder”, on se pose les bonnes questions, comme par exemple : ce pantalon est-il toujours à ma taille ? Est-il adapté à ma morphologie ? Sa couleur me va-t-elle ? S’accorde-t-elle avec le reste de ma garde-robe ? Vais-je être amenée à le porter souvent ? Est-ce que j’en ai besoin ? En cas de doute, ou si on est trop attachée sentimentalement à une pièce, on peut toujours la mettre de côté pendant plusieurs semaines et y revenir plus tard.

Pour aller plus loin et en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter l’article : “Comment faire le tri et réorganiser sa garde-robe ?

leblogduneprovinciale.com

Ce deuxième tri terminé, on peut éventuellement lister ce qu’il nous manque et enfin, choisir une méthode pour constituer sa capsule. Il en existe plusieurs, comme le célèbre “Projet 333”, qui consiste à ne porter que 33 pièces (chaussures, accessoires et bijoux compris) pendant 3 mois. Mais vous pouvez aussi créer la vôtre, ou adapter une méthode existante, selon vos envies et vos besoins.

Adopter une garde-robe capsule a de nombreux avantages : elle apporte un gain de temps et d’argent considérable. Et plus largement, elle aide à mieux se connaître, à définir son style et à ne pas succomber à toutes les tendances, même quand elles ne sont pas faites pour nous.

6) Attendre les soldes pour les marques éthiques

Pour toutes les marques qui font battre votre cœur mais frémir votre porte-monnaie, faites un repérage tout au long de l’année et profitez des soldes pour vous faire plaisir à des prix plus doux. Pour avoir une chance de trouver votre taille, il est préférable de ne pas attendre la dernière démarque.

Ekyog.com

En effet, plusieurs marques orientées vers la mode responsable proposent de belles réductions au moment des soldes. On peut par exemple citer Ekyog, qui conjugue style et respect de la planète. Pensez aussi aux marques locales qui fleurissent depuis quelques temps partout en France. Pour ma part, je suis une adepte de “Breizh Mod”, qui met ma région à l’honneur avec une production 100% locale.

Pour aller plus loin et acheter intelligemment lors de vos sessions shopping, je vous conseille de lire l’article : “Comment éviter les achats inutiles pendant les soldes

Pensez aux ventes privées
N'hésitez pas à vous abonner aux newsletters ou à adhérer aux programmes de fidélité de vos marques fétiches. Généralement, elles proposent toujours des réductions avantageuses avant les soldes, réservées uniquement à leurs clientes fidèles.

7) Louer ses vêtements pour renouveler sa garde-robe

C’est une solution à laquelle on ne pense que rarement, mais pourtant, ce service existe bel et bien ! Il ne conviendra qu’aux plus soigneuses d’entre nous, mais il peut vraiment satisfaire celles qui aiment souvent changer de garde-robe. “Le Closet” propose par exemple de vous envoyer des vêtements et accessoires adaptés à votre style vestimentaire à partir de 39 euros par mois. Tous les frais, même le pressing, sont compris dans le prix de l’abonnement. Lorsque vous le souhaitez, vous renvoyez les articles et vous recevez une nouvelle box, avec de toutes nouvelles pièces. Le bon plan pour être toujours à la pointe de la mode sans se ruiner !

Au lieu d’acheter une tenue pour une occasion particulière, comme un mariage par exemple, pensez encore une fois à la location ! Robes longues, tailleurs, pochettes… Selon votre style de vie, ce genre de pièces restent souvent cachées au fond du placard, alors que sur le site, “Panoply”, vous pouvez louer des vêtements griffés pour une soirée seulement !

archzine.fr

Grâce à toutes ces astuces, vous devriez désormais vous habiller de manière plus éthique, mais n’oubliez surtout pas d’y aller à votre rythme. Vouloir révolutionner ses habitudes d’un seul coup peut parfois produire l’effet inverse et nous amener à baisser les bras, avec cette fâcheuse impression de ne jamais faire assez bien. Alors on y va pas à pas, en faisant de notre mieux. C’est tout ce qui compte !

Et vous, comment faites-vous pour rendre votre dressing plus éthique ? On attend vos réponses dans les commentaires, car toutes les expériences sont enrichissantes afin de s’engager sur le chemin d’une consommation plus raisonnée.

Image mise en avant : madame.lefigaro.fr

Marie-Estelle Team BH
À propos de : Marie-Estelle Team BH
Jeune femme d'une trentaine d'années en quête du grand amour... celui que l'on se porte ! Car pour aimer et être aimé(e) en retour, ne faut-il pas d'abord apprendre à se connaître et à s'apprécier à sa juste valeur ? Intéressée par le minimalisme, je reste persuadée que notre plus grande richesse se trouve non pas dans notre portefeuille, mais bel et bien en nous. Flexivore assumée et engagée dans une consommation plus responsable, je fais de mon mieux, au quotidien, pour réduire mon impact sur l'environnement. Suis-je exemplaire ? Non, loin de là ! Mais je suis résolue à m'améliorer, à progresser, et à devenir la meilleure version de moi-même.
Voir tous les articles de : Marie-Estelle Team BH
BienvenueBienvenue
Vous reprendrez bien une dose de style ?

Je vous envoie mon kit de survie Bien Habillée directement dans votre boite mail ! C'est cadeau de ma part ;)

Et recevez mes conseils directement dans votre boite mail chaque dimanche. Et si cela ne vous plait pas ? Pas de problème, vous pouvez vous désinscrire en un clic !

Commentaires
Réagir à l'article