marycatherinemoody.blogspot.com

5 raisons pour lesquelles je ne crois pas à la colorimétrie

On me pose souvent la question de la colorimétrie: «Est-ce que je peux porter telle couleur, en sachant que mon contraste peau/cheveux est ainsi »… Je vais vous dire, je ne crois pas du tout au concept de la colorimétrie, et avant de monter sur vos grands chevaux parce qu’on vous a dit et répété que c’était une technique de relooking au point, je vous invite à lire cet article.

Vous me connaissez à travers le blog comme une militante des couleurs et des accessoires. Et ce n’est pas pour rien, « je suis née dedans », les couleurs c’est vraiment mon truc. Depuis toujours, je travaille avec mon père qui est créateur d’accessoires dans l’élaboration de couleurs et de formes justes. J’arpente les salons de vêtements et d’accessoires, de tendances et de tissus afin de me cultiver à la richesse des couleurs. Il était donc temps que je vous fasse part de mon avis sur cette théorie vieillissante qu’est la colorimétrie en relooking.

Ma vision des couleurs: Dominique Denaive

1. La colorimétrie est un modèle vieillissant et complexe

La colorimétrie «pollue » la toile avec ses préjugés, ses adeptes, et ses tableaux de couleurs. J’ai beau essayer de comprendre ce concept, je n’arrive pas à le saisir, et je ne suis apparemment pas la seule dans ce cas là, car je reçois tous les jours des messages de femmes déçues de leur démarche de relooking  et de ces couleurs qu’on leur impose.

Femmes de saisons : « printemps », « automne », « été », « hiver », avec la complexité du « intense » ou « délicat »,  je suis à l’image de la nature, en plein réchauffement climatique, en total brouillage des saisons et je me demande comment font les femmes pour comprendre une théorie si déconnectée de la réalité. Tout cela me paraît si brouillon, les sites de conseils en image et blogs se contredisent et essayent de mettre le doigt sur une théorie qu’il est impossible de saisir ou d’appliquer sans s’arracher les cheveux.

L’hiver en été!

2. Les couleurs se choisissent selon le contexte, les tendances et les envies de chacune

Parce qu’on ne va pas se voiler la face, la mode et son industrie se passent bien de savoir si vous êtes une femme « été intense » ou une femme « automne adoucie ». Ils n’ont pas dans leur bureau les statistiques de population féminine en quatre catégories de saisons.

Non, ils sont là pour faire tourner une industrie de plusieurs millions d’euros. A l’origine, les industriels du fil, sont le point de départ des tendances de couleurs qui envahissent les magasins. Car vous l’aurez noté, chaque saison, des couleurs presque identiques envahissent grandes et petites enseignes. Eh oui, ce sont les mêmes industriels qui sont à l’origine de ces couleurs bien précises, les maisons de mode, stylistes, acheteurs, revendeurs, et enseignes ainsi que conseillères en style suivent la tendance.

Expo’fil

C’est aussi bien pour cela que quand vous vous rendez en boutique, on ne va pas vous proposer trois types de bleu, vous aurez le bleu du moment voir deux gammes de bleu, pas plus. Bon après si vous, femme « printemps intense » ou « hiver doux », vous vous rendez en boutique avec votre Pantone de couleurs, libre à vous, mais je vous préviens le mal de tête vous guète. 🙂

La gamme de couleurs conseillées pour la Femme Printemps

Remarquez comme les gammes de couleurs sont proches? Les couleurs se répètent, et elles sont difficiles à combiner les unes aux autres. Un vrai casse tête chinois !

Suivez le sens de votre journée, là est mon premier conseil. Les vêtements se choisissent en contexte : on ne s’habille pas pareille en vacances au bord de la mer, au travail ou en week-end… Ne perdez pas de vu de vous habiller en fonction des occasions. On ne se présente pas à un mariage vêtue de noir ou de blanc par exemple.

Enfin, suivez le sens du vêtement que vous portez. Une marinière est rayée de bleu marine et de blanc et un trench se choisit beige. Repérez les basiques du style et créez-vous une garde robe qui met à l’honneur la justesse d’une coupe de vêtement plutôt que l’intensité de votre teint. Soyez cohérente dans vos choix. Lisez mon article sur les pièces basiques de votre garde robe afin de savoir quelle pièce basique acheter en quelle couleur.

French-voguette.tumblr.com

3. Ce n’est pas en restreignant les femmes à des couleurs imposées qu’on les éduque au style

Ne trouvez vous pas que tout cela sonne faux et très « marketé » ? Et si on vous avait vendu ce concept pour vous mettre dans un moule sous prétexte de « vous rendre service » alors que cela vous embrouille plus qu’autre chose ? Et si l’intérêt de tout ceci était de vous faire subir des choix parce que c’est plus facile que de réellement vous expliquer l’art de bien associer les couleurs ?

En Route Studio

Je crois fortement au fait que rien n’est inné. Si vous voulez vous instruire et apprendre à devenir une pro des couleurs, cela est possible. Mais évitez certains pièges, sachez les reconnaître et allez plutôt étudier la justesse d’une teinte cote-à-cote à une autre au sein d’une toile plutôt que de vous arracher les cheveux à comprendre le concept de la colorimétrie au sein du relooking féminin.

La vraie question est la suivante: savoir quelles couleurs sont « faciles », est ce que cela vous aide vraiment à devenir autonome dans votre développement stylistique ? Vous pouvez commencer par lire mon article « comment associer les couleurs ».

4. Toutes les couleurs peuvent être portées par tous les types de femmes à condition de bien s’y prendre

Toutes les femmes peuvent porter les couleurs qu’elles souhaitent en faisant attention à bien les associer, avec les bons vêtements, le bon maquillage, les bons accessoires. Rien n’est impossible je vous dis, et si vous n’êtes pas persuadée, voici un exemple révélateur.

En parcourant la toile je suis tombée plusieurs fois sur le portrait de Cameron Diaz, la belle actrice américaine serait apparemment la «femme été intense » par excellence.

Voici ce qu’elle devrait porter comme panel de couleurs :

Et voici les couleurs qui lui sont déconseillées :

Apparemment l’actrice (et ses stylistes) n’ont pas adhéré à la théorie de la colorimétrie…

Deuxième test, le port de la couleur orange, apparemment déconseillée aux femmes « été intense », et conseillée aux « femmes automne ».

Ah bon? Pourtant voici des femmes à la carnation différentes qui portent bien cette couleur déconseillée :

5. La seule couleur dont vous devez vous méfier : le noir

Tiens, personne n’aborde la question du noir alors que toutes les femmes en porte beaucoup trop…

Comme je vous l’explique si souvent, la couleur dont vous devez vous méfier, c’est bel et bien le noir. Eh oui ! Le noir est la couleur la plus difficile à porter lorsqu’on veut se créer un style. Il est donc impératif de le contrôler et de savoir le doser.

  • Le noir ternit les traits de votre visage et marque les zones d’ombre de celui-ci (cernes, imperfections, double menton…).
  • Le noir ne supporte pas les matières « cheap ». Il bouloche et devient noir-bleu-gris-horrible.
  • Le noir est commun, observez la première personne dans la rue, elle porte forcément du noir. Il y a mieux pour être stylée que de suivre les mouvements de masse.
  • Le noir se mélange mal à lui même. Un denim noir n’a pas la même intensité qu’une laine ou une soie noire. Vive l’arc en ciel de noir, pas très stylé…

Au contraire de ce que vous pensez, le noir n’est pas « facile », il est difficile à associer, casse les pastels (ces couleurs si douces qui vous vont si bien au teint !), ternit les couleurs et vous fait un teint morose.

Pantone

3 points qui résument ma vision du relooking :

1. Je crois à une méthode de relooking d’accompagnement plutôt qu’un chamboulement qui perd la femme qui a envie d’évoluer et de trouver un style.

Tout le monde peut apprendre à conduire une voiture, à faire du vélo, à cuisiner. Rien n’est inné, tout est exercice, je crois profondément à l’auto-enseignement d’une méthode complémentaire plutôt qu’au relooking miracle sur une journée, qui n’est en réalité qu’un coup de pouce complémentaire.

Imgfave.com

Que fait la personne un an après son relooking ? Le changement doit venir d’elle et non de la conseillère. Il faut donc passer à l’action afin d’accomplir les projets souhaités et commencer à vous mettre au centre de cette problématique sans attendre un miracle.

2. Toutes les couleurs sont vos alliées.

Tout est question d’ajustement. Les couleurs reflètent votre humeur, votre style. Elles apportent un renouveau dans votre garde robe quand vous en avez marre des couleurs basiques, ne vous en privez pas parce qu’on vous a imposé une liste de couleurs.

Obaz.com

Vous pouvez porter du jaune citron en touche si vous êtes blonde ou brune, avec le bon make-up et une jolie tenue. On construit une tenue colorée en ajustant les couleurs ensemble et non pas en les ajustant à sa teinte de peau ou au contraste peau cheveux.

3. Arrêtez de perdre votre temps en comparant les couleurs à votre teint.

Instruisez-vous, essayez de comprendre les couleurs et commencez à toutes les envisager. Réhabituez vous aux couleurs en commençant par des touches en accessoires, puis passez aux vêtements. N’oubliez pas : la beauté fait autant partie de votre look que les vêtements et accessoires.

Nastia Andreeva

Et surtout arrêtez d’acheter du noir, vous avez rempli votre quota à vie! Apprenez à bien le porter sur une robe créateur, un jolie ensemble de lingerie, un kimono travaillé en imprimé et rangez-le enfin dans la case des couleurs basiques. N’en faites pas votre atout et vous progresserez en style.

Un dernier mot pour la route…

N’hésitez pas à partager ce message au près de votre entourage pour rendre le monde plus coloré et heureux ! Vous avez surement une amie, une sœur ou une collègue qui n’ose pas la couleur car la plupart des gens nous disent n’importe quoi à ce sujet. Aidez-les en diffusant largement mon coup de gueule à ce sujet sur les réseaux sociaux. Portez enfin les couleurs qui vous plaisent, égayez votre style et votre vie. Vous le méritez 🙂

Image de profil de l’article:  marycatherinemoody.blogspot.com

145 Réponses à 5 raisons pour lesquelles je ne crois pas à la colorimétrie

  1. arlette 11 mai 2014 à 17 h 45 min #

    bonjour,

    J’ai lu avec intérêt ton article… j’ai suivi un relooking et je suis une femme printemps ! j’ai fais mes achats avec « mes couleurs » c’est galère…
    Aussi, cet article est rassurant et déroutant car que faire maintenant en terme de couleur ? pas de noir je suis d’accord et après…. je suis brune – miel peau claire qui bronze très peu de taille 1.67 taille 38 en veste – 36-38 en tee-shirt et 38 en jupe et pantalon

    merci pour tes conseils et continu ton blog c’est super !

    • Emma 11 mai 2014 à 18 h 01 min #

      Merci Arlette,

      Est ce que tu as lu mon article sur l’association des couleurs?

      Bises,

      Emma

  2. mariemaman 11 mai 2014 à 17 h 46 min #

    Hello Emma,
    +1 ! C’est à dire +1 voix. De soutien, de validation.
    Merci pour ton plaidoyer libérateur et pro-couleur.
    Revers de la médaille, on va être en droit se demander si certaines couleurs nous mettent plus facilement en valeur que d’autres, et si oui, comment les trouver sans se planter.
    Bises.
    Marie, qui n’a jamais compris si elle était printemps ou hiver mais qui se donne le droit d’aimer certaines couleurs plus que d’autres,
    de trouver que certaines couleurs sont plus faciles à aborder et mixer que d’autres,
    et de se trouver plus jolie avec certaines couleurs qu’avec d’autres,
    tout en ayant pas envie de virer perroquet excentrique.

  3. alem 11 mai 2014 à 17 h 59 min #

    bonjour emma

    je suis d’accord avec vous, moi j’aime la couleur sans en abuser et j’ai appris a les accorder

    c’est vrai que le noir vieilli et j’evite d’en porter près du visage ( le pire c’est noir et col roulé

    merci pour tout vos conseils

    bonne soirée !

    • Emma 11 mai 2014 à 18 h 00 min #

      Merci Corinne! 🙂

      Bises!

  4. Solène 11 mai 2014 à 18 h 00 min #

    Salut Emma,
    Personnellement, je n’ai jamais entendu parler de cette théorie de la colorimétrie. C’est assez ridicule d’associer des femmes à des saisons, on est toutes différentes ! Tu as raison de souligner le fait qu’on a pas besoin de suivre cette règle, je pense que tu soulages un grand nombre de femmes.
    Bonne soirée 🙂

    • Emma 11 mai 2014 à 19 h 01 min #

      Merci Solène,

      Contente de voir qu’on est sur la même longueur d’onde! Et merci pour tes précisions 😉

      Bonne soirée,

      Emma

  5. Ne_lain 11 mai 2014 à 18 h 13 min #

    Bonjour Emma,
    Dimanche dernier, je n’ai pas pu me connecter à la conférence à ma grande déception. Aujourd’hui, je vous retrouve dans ce nouvel article très intéressant : consolation.
    Certes, les couleurs « été » me vont bien en général mais pas toutes. Je me sens éteinte et/ou mal à l’aise avec certaines. D’autre part, au gré des saisons (et bord de mer), ma peau bronze et les couleurs dites estivales manquent parfois d’un peu de peps. Les bijoux couleurs or me vont mieux en été qu’en hiver où je porte plutôt de l’argent.
    Je pense que l’on ressent plutôt les couleurs selon l’humeur, le temps, les circonstances, etc… N’est-ce pas d’ailleurs une thérapie ? Je me lève parfois avec une envie de bleu quand je suis zen, une autre fois du jaune ou du rouge quand je suis raplapla. Ah ! ce rouge, j’en ai envie et au bout d’une heure, il m’électrise. Il doit me recharger car je suis obligée de me changer ! J’ai compris qu’il ne me fallait le porter qu’en petite touche (accessoires, jupe).
    Je suis donc d’accord avec vous, c’est compliqué. Les couleurs : on s’y sent bien ou pas. Il faut suivre son instinct, ses besoins avec l’art de les porter et associer (c’est là où Emma vous nous donnez de très bons conseils et nous guidez avec les articles de votre blog).

    • Emma 11 mai 2014 à 18 h 55 min #

      Merci de votre commentaire! 🙂

      On est sur la même longueur d’onde, tout cela est question d’humeur et d’envies, rien de plus!

      Bises,

      Emma

      • Ne_lain 11 mai 2014 à 20 h 11 min #

        Bonsoir Emma,

        Un commentaire de mon tendre (l’avis d’un homme pour une fois) : toutes les couleurs existent dans la nature et sont toujours en harmonie. On ne dit jamais qu’un champ de coquelicots, de jonquilles, de pâquerettes ou autres poussant ça et là au hasard  » jurent » dans le paysage… On dit simplement que c’est superbe.

        Bonne nuit bucolique.

        Bonne nuit bucolique !

        • Emma 11 mai 2014 à 22 h 49 min #

          Bien vu, cela me met le sourire aux lèvres!

          Merci 🙂 et merci à ton mari

          Emma

          PS Mon copain partage absolument le même avis 😉 On est au moins quatre, je crains les commentaires de la toile étant seule à m’élever contre cette théorie un rien grotesque. Mais j’assume à fond !

          xxxxx

  6. Claude Léa Schneider 11 mai 2014 à 18 h 32 min #

    Bien d’accord avec vous sur l’absurdité de la colorimétrie.
    Comme l’écrit si bien Michel Pastoureau, historien des couleurs,
    l’invention des « couleurs froides » et « couleurs chaudes » est
    récente et date du 19ème siècle, prompt à tout classifier
    pseudo scientifiquement. En conséquence, dire qu’un bleu intense,
    style « bleu Klein »est une couleur « froide » est une absurdité !
    D’autre part, la couleur des yeux de chacun, et surtout des yeux clairs,
    change avec la lumière, de même le teint. Ne dit-on pas qu’il faut
    se maquiller au jour pour un maquillage du jour et à la lumière électrique
    pour un maquillage du soir ? De plus la coloration de nos cheveux évolue parfois
    en nuances, voire en teintes, au gré de nos envies…
    Que ces « lois » de colorimétrie sont donc stupides ! Mettons dans notre garde-robe, même modeste,les couleurs variées de notre humeur, reflets de nos activités et des nuances du ciel !

    • Emma 11 mai 2014 à 18 h 57 min #

      Merci pour votre commentaire!

      Oui, je n’y comprends rien à cette théorie. Elle est absurde, aussi bien que les couleurs chaudes et froides comme vous le dites si bien!
      Vives les couleurs 🙂

      A très vite,

      Bises,

      Emma

  7. rachel 11 mai 2014 à 19 h 49 min #

    salut Emma !

    J’ai beaucoup aimé cet article en effet c’est trop compliqué et contraignant comme concept avant je m’interdisait certaines couleurs mais maintenant j’ose des teintes que je pensais interdite pour mon teint et je trouve qu’elles me vont mieux que celle qui m’étais sois disant attribuées.En fait c’est vraiment une question de circonstance et d’envie selon l’humeur dès fois je fonctionne par fixette de couleurs et je trouve que c’est plus marrant comme ça vive les couleurs !!!!

    Bisous .

    • Emma 11 mai 2014 à 22 h 47 min #

      Hello Rachel,

      Merci de ton commentaire!

      A très vite,

      Emma

  8. Adeline 11 mai 2014 à 20 h 01 min #

    Coucou Emma,

    Trop bein ton article !!! Il est vrai que j’ai du mal à assembler les couleurs, et avec les techniques de colorimétrie, je me suis perdue, je n’achetait même plus les couleurs que j’aime! Mais avec mes lunettes rouges, j’ai peur que certaine couleurs ne se marient pas avec les hauts que je porte ! C’est vrai que le noir, va au teint de personne. Mais le gris et le blanc. A l’occasion je vais me racheter des couleurs que j’aime et facile à associer car quelle galère sinon lol! Plein de bonne choses à vous !!! biz Adeline

    • Emma 11 mai 2014 à 22 h 48 min #

      Hello Adeline,

      Merci pour ton commentaire!

      Oui, il faut aller vers les couleurs qui nous plaisent.

      Bises,

      Emma

      • Jessy 10 juillet 2014 à 4 h 32 min #

        Bonjour Emma,

        Merci encore pour cet article plein de vie et de conseils faciles à adopter!
        Je suis d’accord avec toi sur ta vision des couleurs.
        Souvent tu écris qu’il est important d’accessoirisez nos tenues. Est ce qu’une paire de lunettes de vue est aussi un accessoires? Doit on essayer de marier la monture de nos lunettes à notre carnation (genre blonde = lunettes monture camel)? qu’en penses tu ? Peux tu nous aider?

        Merci encore,
        A bientôt et surtout continue! Je suis fan!
        Jessy

        • Emma 13 juillet 2014 à 18 h 55 min #

          Hello Jessy,

          Merci!
          Oui les linettes sont très importantes, je dois y consacrer un article 🙂

          J’ai tellement d’articles sur ma liste!

          Bises,

          Emma

    • lallemand anne 3 juin 2014 à 20 h 28 min #

      Chère emma
      Je viens de lire ton article sur la colorimétrie.je suis maquilleuse depuis 15 ans et j’avais de nombreux doutes sur cette théorie. …pour les vêtements j adhère entièrement à ton avis,pour ce qui est du maquillage j’aime le mélange des tons chauds et froid équilibrés en fonction de chaque carnation.je suis pour la théorie du cas pas cas!merci à toi pour ta vision des choses qui élargit encore mieux ma créativité. …

      • Emma 7 juin 2014 à 18 h 32 min #

        Hello Anne,

        Je suis RAVIE d’avoir l’avis d’une maquilleuse qui tous les jours travaille avec la couleur, et aussi RAVIE que l’on soit d’accord!

        Je t’embrasse et te remercie pour ton commentaire!

        Bises,

        Emma

  9. Mallory 11 mai 2014 à 21 h 12 min #

    Bonjour,

    J’adore votre site et tous vos articles m’ont plus à l’exception de ce dernier.

    Une femme très proche de moi a eu recours à un relooking colorimétrie et, depuis ce jour, elle prends un réel plaisir à choisir ces vêtements chaque matin. Cette méthode lui a permis de mieux cibler ce qui met son teint naturel en valeur.

    J’étais présente à ce fameux test des foulards et j’ai été bluffée.

    J’étais consciente que toutes les couleurs ne se marient pas ensembles. Il en va de même avec le couleur de la peau, des yeux, des cheveux.

    A l’inverse de certains temoignages, mon amie se sent moins perdue lorsqu’elle fait les boutiques car elle se dirige automatiquement vers des couleurs dont elle est sûre du résultat.

    Ce relooking a vraiment changé ses habitudes vestimentaires, mais lui a surtout fait gagner une bien plus grande confiance en elle.

    Tout n’est donc peut être pas à suivre à la lettre en colorimétrie, mais cela peut aider des personnes.

    J’attends le prochain article avec impatience car je suis beaucoup de vos conseils.

    • Emma 11 mai 2014 à 22 h 51 min #

      Merci de ton retour.

      Il s’agit vraiment de « ton amie », l’expérience a l’air assez personnelle…? Aucune honte à admettre qu’on a aimé une expérience, surtout pas ici 🙂
      Ton amie a surement eu la chance de tomber sur une bonne conseillère mais si on s’auto-cultive via internet à la colorimétrie, ce n’est pas les mêmes impressions.

      A bientôt,

      Emma

    • Emma 24 novembre 2015 à 10 h 47 min #

      Bonjour Elisa,

      Merci pour ton partage.

      Bises,

      Emma

  10. Nat 11 mai 2014 à 22 h 27 min #

    Selon cette théorie, je suis « automne » et j’avoue que les couleurs me conviennent bien (en tout cas, celles que j’ai retenues comme bien pour moi à l’époque!!!!)
    Cela ne m’a pas posé problème! Et les photos des stars ne me convainquent pas, car justement ce sont des photos de stars (et on sait qu’elles sont souvent retouchées….). Mais je veux bien vous croire quand même, surtout quand ça m’arrange ( ben voui, je ne suis pas entièrement tous vos conseils, car je pense que chacune peut se créer son propre style avec ses propres « il faut/ il faut pas et  » pourquoi pas « )
    Par contre si je peux me permettre, je sais que parfois on se laisse aller et qu’il est difficile d’avoir toujours l’oeil, mais prenez garde aux erreurs d’orthographe dans les textes, je me suis longuement interrogée sur certains passages, notamment, sur cet arc en ciel noir pas « saillant » 🙂 :): ) entre autres….
    En tout cas, bravo pour vouloir rendre autonomes vos clientes!
    Cordialemen

    • Emma 11 mai 2014 à 22 h 54 min #

      Hello Nat,

      Les stars sont jolies et apprêtées mais je pense que Cameron Diaz n’est pas retouchée dans la première photo.

      Et même, peu importe, elle porte du rouge car elle en a envie, c’est tout. Il faut s’écouter et porter les couleurs dont on a envie.

      Merci pour votre commentaire,

      A bientôt,

      Emma

      PS: L’erreur est humaine 😉

      • vanilla 18 novembre 2016 à 0 h 20 min #

        Bonjour,

        J’ai lu sur divers sites que Cameron Diaz était plutôt « femme printemps », et à mon humble avis, c’est le cas. Donc toutes les tenues postées sont justement celles qui lui vont 😉
        Je suis en gros d’accord avec les grandes lignes de la colorimétrie, pour avoir testé notamment, mais évidemment, le tout est de savoir doser et coordonner.
        Ciao 😉

  11. Nat 11 mai 2014 à 22 h 29 min #

    Hi, hi, et mon clavier s’est vengé en me faisant oublier le « t » à « cordialement » 🙂 🙂 (c’était pour voir si vous suiviez, comme disent les profs pris en faute)

  12. valou 12 mai 2014 à 0 h 36 min #

    Juger sans connaître, c’est navrant! La colorimétrie c’est bluffant! Mais pour s’en rendre compte il faut essayer… Se rendre compte par exemple qu’un double menton se dessine avec certaines couleurs et pas avec d’autres est très motivant pour appliquer les conseils en colorimétrie que l’on a reçu!!! Sachez que la colorimétrie n’est pas fonction uniquement du teint comme j’ai pu le lire!! Et la colorimétrie n’interdit aucune couleurs!! Elle conseille seulement des couleurs pour tout ce qui est près du visage. Toutefois je peux comprendre certaines réactions car il n’y a pas de formation obligatoire pour pratiquer la colorimétrie, et certains donc s’auto forment en se documentant uniquement sur internet. D’où des colorimétries ratées et décevantes…Pourtant je puis vous assurer qu’une colorimétrie bien faite, et réalisée par quelqu’un de compétent est réel atout beauté!!! Il faut goûter avant de dire que l’on n’aime pas…

    • Emma 12 mai 2014 à 9 h 13 min #

      Bonjour,

      Je me suis renseignée, sinon je n’aurais pas fait un article aussi long et complet. La technique impose trop de contraintes.

      N’oublions pas le « bonjour » de politesse tout de même.

      A bientôt,

      Emma

  13. Myriam 12 mai 2014 à 8 h 12 min #

    Bonjour Emma, merci pour cet article!

    Je voulais tout d’abord dire que la colorimétrie est une technique qui peut être difficile à saisir, certes. Parfois, elle n’est pas bien expliquée. Je l’ai découverte à travers plusieurs livres et articles qui en parlent.
    Je crois que le plus important, c’est qu’une femme se sente belle quand elle se regarde, qu’elle sourie quand elle est face à son miroir. La colorimétrie est une technique qui peut réellement aider une femme qui n’a jamais osé porter de la couleur ou qui s’est enfermé dans certains préjugés (exemple: il n’y a rien qui ne va, je suis trop grosse, trop petite, j’attire trop le regard ect).
    La colorimétrie, ca ne doit pas être quelque chose de contraignant mais plutôt un outil qui peut nous permettre de nous diriger en boutique vers des couleurs en lesquelles on peut avoir « confiance », on se sentira bien en les portant et jolie. Mais ça ne doit pas devenir un dogme car le plus important, c’est de se sentir belle et non pas de rentrer dans des codes qui nous enferment dans le développement de notre style!
    C’est pourquoi, à coté de cet outil qu’est la colorimétrie, on peut tout à fait porter innover et porter tout un tas de couleurs que l’on oserai pas par exemple. Et vos articles nous aident à apprendre à le faire de manière efficace.
    Alors, colorimétrie ou pas, le plus important c’est de se dire qu’il existe des outils pour nous aider à etre bien habillée et se sentir belle =)
    Bisous à toutes ^^

  14. Claude Léa Schneider 12 mai 2014 à 8 h 32 min #

    « Arrêtez de porter du noir » et arrêtez de décorer votre logement uniformément
    en gris, beige et taupe !
    Et quand le vêtement masculin va-t-il se réveiller un peu au quotidien, ailleurs que sur les pistes et terrains de sport ? Il suffit de regarder à la TV les costumes des hommes politiques : même les cravates sont à mourir d’ennui. On en arrive à guetter la tache de couleur des vestes d’Angela M. !…
    Bref, et si on sortait de la crise par la couleur ?

    • Emma 12 mai 2014 à 9 h 30 min #

      Bonjour Léa,

      Bien vu!

      Oui, j’adore aussi la couleur, au moins une touche de couleur par jour même si je porte des couleurs basiques!

      Bises,

      Emma

  15. sylvie 12 mai 2014 à 8 h 49 min #

    Bonjour et merci pour cet article !!!
    Je suis une femme hiver, et si jusque là je suivais à la lettre ma palette « couleurs » ,depuis que je connais ton blog je ne la suit plus ………… j’aime les couleurs et je mets à présent les couleurs qui me font envie !!!mon problème ,c’est comment les assortir sans faire quiche ,perroquet , ou effacé !!!!j’ai beau lire mes c’est pas facile ……… ,car il faut avoir l’œil et tout ceci avec pas plus de 3 couleurs

    • Emma 12 mai 2014 à 9 h 38 min #

      Bonjour Sylvie,

      Merci de ton commentaire.

      Tu peux juste partir sur ce principe simple quand tu portes des couleurs fortes:

      une couleur forte + une couleur basique (gris chiné, bleu marine, beige, crème, nude, camel, blanc..) + une autre couleur basique pour les accessoires et pardessus

      Un t-shirt corail + un jean denim brut + des sandales camel + un trench beige + un sac bleu marine (couleur du jean)

      Un t-shirt blanc + un chino bleu ciel + des sandales nude + une veste en jean + une pochette blanche

      Une robe jaune + un perfecto en dénim blanc + des baskets blanches + un sac camel

      Si tu procèdes comme cela, pas de faute de gout!

      Bises,

      Emma

      • Gwenaël 14 août 2016 à 14 h 51 min #

        Je ne suis pas spécialiste mode mais je suis peintre (artiste); un conseil simple, c’est de choisir les couleurs complémentaires (ça, c’est une réalité scientifique, n’en déplaise à Monsieur Pastoureau, que j’apprécie par ailleurs en tant que médiéviste 😉 ) ou la voisine de la complémentaire, sans tomber nécessairement dans le flashy évidemment; par exemple un foulard à carreaux rouge profond et vert feuille sera très joli. Autre exemple, on préférera mettre un mauve avec de l’orangé en complémentaire plutôt que la véritable complémentaire qu’est le jaune (un look d’été un brin tendance Inde par exemple).

        Pour ma part, je suis « automne » (cheveux bruns-roux et peau très pâle, yeux vert foncé) et mes couleurs sont les couleurs terre, le bleu indigo ou bleu canard, le rose poudré, les rouilles et bordeaux, les verts (mousse, kaki et olive surtout)…mais il m’arrive aussi de porter une paire de jeans avec un t-shirt marin donc rien n’est en effet interdit mais dans certains cas (et c’est le cas des cheveux roux), il faut quand même rester prudent quant aux choix de couleurs et en effet, le noir, bof bof…oui, pour un sac ou une paire de chaussure plus neutre.

        Un truc sympa, c’est aussi jouer sur les matières, par exemple avec des vêtements patchwork, un style un peu différent (jupes longues à la Sarah Kay, robes styles empire, etc.) et ça peut être aussi l’occasion d’apprendre à coudre. 😉

        Enfin, j’arrête là car je pourrais en parler des heures.

        • Audrey Team BH 17 août 2016 à 11 h 17 min #

          Hello Gwenaël

          Merci pour toutes ces informations très intéressantes.

          Bises

          Audrey

  16. sylvie 12 mai 2014 à 11 h 37 min #

    ok ,merci de m’avoir éclairé plus en profondeur ……………. une dernière petite question et je ne t’embête plus^……..les couleurs fortes se sont lesquelles ???
    par exemple :aujourd’hui j’ai un jean’s brut+ un débardeur rose fluo (avec des cœurs imprimés blanc) et des escarpins noirs ………pour sortir ,un blouson noir est ce que j’ai le bon schéma (couleur forte+ couleur basique + couleur basique) ???merciiiiiiiiiii

  17. Véronique 12 mai 2014 à 22 h 44 min #

    bonsoir Emma,

    Merci pour se plaidoyer pour les couleurs!!
    Pour ma part je ne connais rien à la « théorie » de la colorimétrie ! Ce que je sais, suite à mes études d’art, c’est que toutes les couleurs s’accordent entre elles !! Tout est une question de dosage, d’intensité , de mélange ,de complémentarité etc… et en ce qui concerne le noir, ce n’est pas une couleur !!!
    C’est la résultante en matière du mélange de l’ensemble des couleurs du cercle chromatique comme le blanc du reste qui est la résultante de l’ensemble des couleurs en rayon de lumière !
    C’est donc pourquoi je te rejoint Emma,le noir est à utiliser avec modération !
    Ce que je retiens surtout c’est ne pas oublier pourquoi, pour qu’elle occasion on s’habille cela m’aide beaucoup à faire des choix et oser des associations de couleurs qui donne la pêche!
    bises
    Véronique

    • Emma 13 mai 2014 à 15 h 25 min #

      Merci Véronique pour ton message.

      Contente de voir qu’on est sur la même longueur d’onde!

      Bises,

      Emma

  18. Fabienne 13 mai 2014 à 13 h 57 min #

    Bonjour Emma,
    je suis vraiment contente que vous vous insurgiez contre cette théorie des couleurs et les « relookings » qui vont avec …
    Tour à tour, j’ai été diagnostiquée « printemps », « été », « automne » … Bon remarquez, il me reste la saison « hiver » maintenant.
    De plus comme vous le faîtes remarquer judicieusement, les harmonies de couleurs sont vraiment moches.
    Autre exemple de dépersonnalisation, ayant les cheveux blancs, un teint clair et des yeux noisettes, je « devrais » m’habiller uniquement avec des couleurs froides. Pourtant le corail me va très bien et certains oranges aussi, ainsi que le beige.
    Le plus difficile étant, comme le dit plus haut Sylvie, c’est d’assortir les couleurs suivant ce que l’on nous propose dans le commerce.
    De plus, je suis « classée » grande taille = c’est pas simple.
    Merci pour ce coup de gueule bien envoyé !
    Fabienne

    • Emma 14 mai 2014 à 10 h 45 min #

      Merci Fabienne 🙂

      Haha tu es une femmes de toutes les saisons!

      Ton commentaire souligne bien les limites de cette technique.

      Est ce que tu as lu cet article?
      http://www.bienhabillee.com/comment-porter-la-couleur/

      Bises,

      Emma

    • Aurélie 10 janvier 2016 à 18 h 27 min #

      Fabienne,

      Bonjour,

      tout d’abord sachez que certaines couleurs chaudes sont aussi d’une intensité différentes des couleurs froides. Exemple le beige n’est pas seulement un ton chaud ! 😉
      il existe un beige chaud et un beige froid, il existe des beiges rosés, beiges sablés, et j’en passe.
      Comme dit dans mon commentaire plus bas, beaucoup ne sont pas « diplômées » et par leur erreurs nous sommes maudites. c’est désolant ! Mais je tiens à re défendre ce job !
      Tout d’abord il existe souvent des doubles saisons « printemps automne » par exemple mais cela ne veut pas dire que dans ces 2 saisons vous pouvez TOUT mettre…non non !
      Le soucis étant que certaines conseillères s’arrêtent juste à vous donner LA palette de tel saison et démerdez vous…
      Pour ma part je personnalise la palette avec la cliente, on regarde vraiment ce qui correspond ou non à votre visage. sans être obligée de donner une saison (mais je donne celle qui l’emporte car les femmes aiment se catégoriser dans une saison).
      D’autant plus qu’à la base été hiver c’est froid et printemps été chaud…mais certaines sont printemps et peuvent se permettre des intensités plus forte car leur teint prend le froid aussi. j’ai un doute sur le fait que vous soyez 3 saisons effectivement…je pense plutôt que la palette printemps vous irait (à lire ce que vous dites) mais tout le cercle chromatique du printemps (regarder sur internet cercle chromatique colorimétrie printemps et vous verrez vmt toutes les couleurs) donc autant de couleur corail que de couleur beige pastel… 🙂

      C’est dommage de critiquer un tel travail comme celui ci car quand il est bien fait ça fait des miracles et des heureuse ! Et je sais qu’on devra encore se battre longtemps contre ces conseillères qui se disent diplômées et qui ne prennent même pas la peine de travailler avec la cliente complètement…

      PS : (vous pouvez lire mon commentaire plus bas et je suis sur que vous comprendrez mon pt de vue 🙂 )
      Merci 🙂
      Lilie

      • Emma 31 janvier 2016 à 10 h 56 min #

        Coucou Lilie,

        Merci de ton commentaire. Heureusement, nous avons tous des avis différents ! J’ai déjà répondu aux problématiques de ta question dans les commentaires précédents, je et laisse les consulter.

        Bises,

        Emma

  19. Fabienne 13 mai 2014 à 14 h 02 min #

    Gloops , je corrige une petite erreur : Le plus difficile étant – comme le dit plus haut Sylvie – d’assortir les couleurs.
    Et en fonction de ce qui est proposé par les commerces de vente de prêt à porter !
    De plus, je suis « classée » grande taille = c’est pas simple.
    Merci pour ce coup de gueule bien envoyé !
    Fabienne

  20. Laureen 13 mai 2014 à 21 h 40 min #

    Bonsoir Emma,

    Encore une barrière de levée! ça fait du bien !
    Merci franchement pour tes billets qui au fil du temps m aident à me sentir plus à l aise ou plutôt moins tendue devant mon armoire!
    Dans le fond la colorimétrie sert tout de même à quelque chose, ma mère a fait un relooking basé la dessus, toute l année elle était habillée en vert et marron la pauvre ! ça lui allait c sur mais c t redondant et ça en devenait fade à la longue.. mais ça l à décomplexé et ça lui a redonné l envie de s habiller.
    Moi par contre, rien que ce mot me donne la nausée car déjà que je patauge si en plus faut que j aille à l encontre de ce que j aime, ça en devient trop compliqué! donc je te rejoins,

    Bonne continuation !

    PS: j adore les créoles comme la photo de cameron diaz. C est intemporel. mais est ce que ça va à tout le monde? Pour quel visage, quelle grosseur de boucles? j’en rêve depuis tjs mais quand j étais jeune on m avait déconseille car j’ai un visage long…

    Merci pour ta réponse !

    Laureen,
    maman de 2 petits gars

    • Emma 14 mai 2014 à 10 h 48 min #

      Merci Laureen!

      Ravie de voir qu’on est d’accord!

      Les créoles peuvent aussi t’aller. Il faut que tu les choisisse pas trop grandes.

      Bises,

      Emma

  21. Cecile 13 mai 2014 à 22 h 01 min #

    Bonsoir,

    Merci merci et merci!

    • Emma 14 mai 2014 à 10 h 46 min #

      😉

      • Cécile 14 mai 2014 à 13 h 00 min #

        Bonjour Emma
        mon message n’est pas passé en entier il n’y a que le début je ne sais pas pour quelle raison! Donc je disais rapidement que je suis ravie de voir encore un article si complet, ton blog est pour moi une valeur sûre! Un de mes soucis par contre c’est d’arriver à éliminer le noir dans mes tenues de sport, je me sens plus à l’aise j’ai l’impression devant tous ces miroir de paraître plus mince! Pourtant je lorgne sur toutes ces photos de tenues acidulées mais évidement je ne suis pas grande et mince et j’aurais l’impression de ressembler à un gros bonbon

        • Emma 17 mai 2014 à 15 h 35 min #

          Hello Cécile,

          Oui je comprends pour le noir en tenue de sport. Je porte souvent un legging noir pour faire du yoga mais avec un haut coloré 🙂

          Ce n’est pas une question de taille, les couleurs pourront aussi très bien t’aller! C’est le noir qui est difficile porter en tenue complète…

          Bises,

          Emma

  22. Alysanne 16 mai 2014 à 12 h 39 min #

    Ah, la colorimétrie… personnellement ça m’a changé la vie mais je comprends que beaucoup de personne soient déçues car les pros font souvent ça très mal, et les sites sont peu clairs. Je ne m’interdis rien mais je suis contente d’avoir trouvé les couleurs qui me subliment le mieux sans artifice. Pour moi c’est une évidence que ça marche car si l’on part du principe que dans un look certaines couleurs vont bien entre elles et que leur association crée un effet, ce qui est « scientifique », il faut bien tenir compte des couleurs de nos cheveux, de notre peau, au mêtre titre que celles de nos habits… les principes de base sont bons, je pense juste que la mise en application marketée est généralement médiocre et il n’y a pas forcément besoin de se mettre une étiquette avec un nom de saison, encore moins de s’interdire tout ce qui sort de la palette supposée idéale… il faut juste avoir en tête qu’une couleur a une teinte, une luminosité, un degré de saturation, et apprendre à voir les effets créés en jouant sur ces paramètres…

    L’essentiel est de se faire plaisir en jouant avec les couleurs… essayer, tester, apprendre, c’est réapprivoiser son look ! Vous avez bien raison d’encourager les femmes à ne pas se stresser avec ça et avoir un esprit ouvert sur ce qui peut leur aller, sans préjugé.

    • Emma 17 mai 2014 à 15 h 42 min #

      Merci Alysanne de ton commentaire.

      Je suis assez d’accord avec toi sur tout ce que tu expliques.

      Merci pour ta contribution,

      xxxxxx

      Emma

  23. Helena 17 mai 2014 à 9 h 48 min #

    Bonjour,
    merci pour cet article décomplexant ; j’adore les couleurs et je les porte même quand elles ne sont plus à la mode. L’important est que la coupe et la couleur du vêtement me mettent en valeur..
    J’espère que cet article sera beaucoup lu afin que le monde soir plus coloré…

    • Emma 17 mai 2014 à 15 h 54 min #

      Bonjour Helena,

      Tout à fait d’accord avec toi 🙂

      Merci!

      Bises,

      Emma

  24. Mi-o 5 juin 2014 à 19 h 46 min #

    Coucou Emma !
    Merci pour cette belle leçon. Je suis blonde, et pâle, et j’ai passé mon temps à me dire « je ne suis pas noire, je ne pourrai JAMAIS porter de jaune. Je ne suis pas métisse/latino/bronzée : je ne pourrai JAMAIS porter de couleur vive. »
    Et en fait, les photos que tu as soigneusement choisies bah.. elles me contredisent complètement. (désolée j’ai laissé un commentaire beaucoup trop long sur un autre de tes articles sur les couleurs… Je ne m’en étais pas rendue compte !!)
    Voici une pochette d’album d’une artiste que j’ai découverte il n’y a pas longtemps :
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/2/2a/A_Fine_Frenzy_-_One_Cell_in_the_Sea.jpg
    Magnifique non ? Alors qu’elle est rousse, dans ma tête je me serais dite « impossible ». C’est fou comme on peut avoir des blocages assez injustifiés…

    Merci !

    • Emma 7 juin 2014 à 21 h 56 min #

      Hello,

      En effet tu as battu le record niveau longueur de commentaire je crois 😉

      Merci pour ton avis, je suis heureuse de voir que nous sommes sur la même longueur d’onde. Le jaune sera magnifique sur toi.
      Et merci pour cette photo qui traduit bien nos impressions.

      Bises!

      Emma

  25. danielle 7 juin 2014 à 10 h 14 min #

    Je suis d’accord avec votre article. Bon, personnellement, je peux voir que certaines couleurs me donnent bonne mine. J’aurai tendance à les privilégier. Mais ce n’est pas pour autant que je bannis les autres teintes. On devrait faire son choix par rapport à son humeur.

  26. Eli 12 juin 2014 à 21 h 51 min #

    Bonjour Emma,

    Je lis ton blog depuis plusieurs mois et j’adore tous tes articles, tes conseils etc.. J’avais bien remarqué que tu n’étais pas une adepte de la colorimétrie car tu n’en parlais pas du tout dans tes articles, mais que tu es une fervente adepte des couleurs et ça c’est un message génial à diffuser car TROP de filles ne portent que du noir et gâchent leur style par cela.

    En ce qui me concerne, j’ai cependant un avis tout à fait différent de toi au sujet de la colorimétrie, mais je comprends que tout le monde ne souhaite pas s’y intéresser.

    J’ai commencé à lire des articles sur cette histoire de colorimétrie car ayant la peau métisse, je sentais bien que pas mal de couleurs basiques ne me mettaient pas en valeur tel que le beige, camel etc.. Je cherchais donc à comprendre pourquoi. Je n’ai pas du tout cru aux différents articles que je trouvais sur le net, qui donnaient une approche très simpliste de la colorimétrie tel que les noires et les métisses, portez des couleurs chaudes! Si vous êtes blondes vous êtes été portez telles couleurs, et ce avec une palette très restreinte! Les plus aberrantes étant ceux qui conseillaient de ne porter que des couleurs chaudes ou froides selon la carnation sans tenir compte des nuances de couleur.

    J’ai quand même continué à lire sur le sujet et aujourd’hui je peux te dire que ça a complètement changé ma façon de me mettre en valeur ! Les articles plus poussés sur la colorimétrie je les ai trouvé sur des sites américains et non des sites français (avec comme je le disais une approche très très simpliste dans laquelle il est difficile de se retrouver.)

    Dans ces concepts, il n’y a pas 4 saisons mais 12 saisons (avec comme tu l’a précisé les sous-appellations « intenses », « délicates » etc..). La détermination de la saison ne se fait pas à partir de la couleur des cheveux, yeux etc, il s’agit d’une généralité mais on peut tout à fait être brune et être une femme printemps. Ici, ils insistent plutôt sur le fait que chaque personne a des spécificités qui lui fait tendre vers une saison, indépendamment de ses traits physiques. Je conçois que l’appellation « saison » peut paraître un peu désuet. Donc pour trouver sa saison, c’est seulement en essayant les couleurs, par les draps, le vêtement et le maquillage qu’on peut déterminer sa saison. Et je peux te dire qu’après avoir déterminé ma saison, je rentre absolument dans la palette de couleurs attribuée à ma saison. Ce sont des couleurs pour lesquelles j’avais une attirance « innée », parce-qu’on ressent ces couleurs qui nous mettent en valeur (et c’est pour cela que les personnes qui ont l’oeil n’ont pas forcement besoin de la colorimétrie), et au contraire grâce à la colorimétrie j’ai osé encore plus de couleurs, auxquelles je n’aurai jamais pensé avant et qui font vraiment « Wahou ». Je peux dire que ça a « changé » ma vie en ce qui concerne le shopping, tout comme les règles sur la morphologie etc…

    En ce qui concerne Cameron Diaz, elle n’est pas une femme « été intense » mais printemps intense (comme Marcia Cross) dont voici la palette :
    http://inventyourimage.com/2014/02/17/true-spring-book-of-colors/
    Elle porte donc très très bien ce rouge intense, vert et orange que tu as mentionné sur les photos.

    De la même façon, en ce qui concerne le noir, la colorimétrie est une raison pour laquelle je ne porte plus cette couleur (dont je doutais vraiment déjà des effets sur moi) car je vois que des dizaines d’autres me mettent tellement mieux en valeur! Au contraire, certaines saisons (seulement 3 sur 12) sont absolument Fantastiques en noir, et je le vois dans mon entourage comme chez des personnes connues.

    La colorimétrie ce n’est pas « le rouge ne va que à toi », « le bleu ne te va pas du tout », ce sont les nuances, l’intensité de la couleur qui font l’harmonie entre la personne et ses vêtements/bijoux/maquillages. Mais vraiment, quand on s’y intéresse, qu’on regarde les analyses un peu plus poussées et qu’on essaie, ça marche! Bien sûr ça n’oblige pas à respecter les palettes de couleur de ta saison, mais ce sont les couleurs pour lesquelles les gens diront « Olala ça te va à ravir, t’as vraiment bonne mine aujourd’hui! » et maintenant j’ai du mal à porter les couleurs qui sont vraiment loin de ma palette (comme le pastel pour moi) car je vois vraiment la différence!

    Comme tu le dis, beaucoup de blogs se contredisent car toutes les personnes qui en parlent ne sont pas des spécialistes. Si tu as envie de lire des blogs (en anglais) qui sont vraiment intéréssants sur ce sujet :
    http://www.truth-is-beauty.com/
    et http://12blueprints.com
    D’autres blogs en parlent bien aussi mais je n’ai plus les noms..

    A bientôt 🙂

    Eli

    • Emma 12 juin 2014 à 22 h 22 min #

      Hello Eli,

      Merci pour ton point de vu.

      J’apprécie ta démarche et tes explications qui enrichissent le blog! Merci.

      Mais je reste sur mes positions, je me permets toutes les couleurs, et je les adore, je ne me prive pas, je ne prive pas mes lectrices et je pense qu’il faut réfléchir au contexte avant toute chose plutôt qu’au contraste peau/cheveux.

      Merci de ton témoignage et des liens qui peuvent intéresser les lectrices qui cherchent à comprendre la théorie de la colorimétrie, personnellement, j’ai arrêté de chercher des blogs cohérents qui expliquent le concept.

      Bises,

      Emma

  27. Bonnot 17 juin 2014 à 14 h 01 min #

    Bonjour Emma,

    En fait, la conseillère place ,sous votre visage, des tissus de toutes couleurs –même or et argent–et il est vrai que certains vous plombent le teint ou vous l’illuminent…
    -on vous remet ensuite un panel de couleurs dont on s’inspire ou non ; supersticieuse, je ne porte jamais de vert, même bleuté…

    Comme Cameron dont je vais voir les films, car elle est superbe et charismatique, je suis « été intense » mais la ressemblance s’arrête là et j’envie ses audaces, bien sûr…

    Merci pour vos articles et conseils dont je suis une fidèle.
    Mimi

  28. Christina 6 juillet 2014 à 10 h 59 min #

    Bonjour étant conseillère en image, j’ai attentivement lu votre article et je me permet de vous reprendre sur un point : nous n’imposons pas les saisons aux clients mais leur donnons des pistes de travail. Chacun est libre de croire ou non à cette méthode mais il est clair aussi qu’elle a fait ses preuves. On a tous des couleurs favorites et malheureusement souvent elles ne correspondent pas forcement à la saison à laquelle nous appartenons mais chacun est libre de porter ce qu’il veut. Nous leurs indiquons simplement qu’en portant une couleur de sa saison, cela mettre en valeur la personne et la flattera; mais à contrario en portant du pastel, par exemple, pour une typologie hiver cela ne la mettra pas en valeur et aura tendance à mettre en avant son vêtement et non sa beauté.
    D’ailleurs les études sur la question, le prouvent. Je défends sûrement ma profession et mes croyances mais il est clair que je vous conseille juste pour étayer votre article de faire réaliser un test de colorimétrie, juste pour voir et vous permettre de vraiment juger.
    Quand l’on ne le fait pas, je trouve dommage de juger sans savoir, vous auriez pu avoir de meilleurs arguments.

    Un autre point me gêne dans votre article vous confondez relooking et conseil en image; les trois quart du temps nous réalisons un conseil en image, c’est à dire un accompagnement de la personne sur des points qu’elle veut corriger ou améliorer, différent donc de relooking qui impose un changement total.

    En dehors de cela votre site est top et continuez ainsi car il mérite d’être lu.

    • Emma 7 juillet 2014 à 22 h 55 min #

      Merci Christina pour votre message.

      Eh oui nous avons différentes façons de voir les choses et différentes manières de procéder, mais c’est surement ce qui fait la richesse de chacune d’entre nous.

      Faire une séance de colorimétrie ou m’attarder sur des termes, c’est contraire à mes croyances stylistiques et même à mon éducation, je suis née dans un monde de couleurs et je les revendique à fond.

      Bises,

      Emma

  29. Marilène 13 juillet 2014 à 9 h 42 min #

    Bonjour Emma,
    Je suis tout à fait d’accord avec toi suivre sa saison c’est parfois porter des couleurs qu’on n’aime pas et qui en plus ne vont pas au teint.
    Pour ma part, je choisis des couleurs que j’aime et si mes yeux brillent j’achète.
    biz

    • Emma 13 juillet 2014 à 18 h 50 min #

      Hello Marilène,

      Contente que l’on soit d’accord! 😉

      Bises,

      Emma

  30. CRAMPON 13 juillet 2014 à 17 h 52 min #

    Bonjour,

    Absolument pas d’accord.
    Je me sers d’un « vieux » livre de 1986 d’une auteure anglaise qui a bien traité ces 4 saisons.
    Je suis hiver, et c’est flagrant que ces couleurs me vont. Dans les autres couleurs j’ai l’air maladive.
    Je suis artiste peintre et dans les mêmes tons de couleurs il y a de grandes nuances (froide ou chaude, vive ou pastel qui nous vont mieux) il faut tester sur soi.
    Sinon on a l’air malade, les traits sont plus durs, les rides plus marquées.
    Les couleurs agissent comme un miroir. Avec de bon choix, on parait plus radieuse.
    Voilà, Testé depuis plusieurs années…

    • Emma 13 juillet 2014 à 18 h 51 min #

      Hello,

      Merci de ton feedback. Il faut des « pour » et des « contre ». Je reste sur mes positions, sans rancune!
      Si tu as l’air malade, le maquillage est peut être à revoir. Je crois que l’exemple le plus flagrant en terme de mode et couture, c’est Christian Lacroix. Je vous propose de googliser et de voir par vous même la magie des couleurs opérer.

      Bises,

      Emma

  31. Kiko 9 août 2014 à 23 h 41 min #

    Je suis d accord avec vous Emma moi maintenant je vais porter les couleurs qui me plaise en y allant doucement car pas l habitude des couleurs lol

    Merci pour cet article

    • Emma 14 août 2014 à 11 h 26 min #

      Bonjour Kiko,

      Très bonne résolution!

      Bises,

      Emma

  32. Maria 11 août 2014 à 13 h 48 min #

    Salut Emma,

    Je suis tombé sur ton article par hasard car je compte suivre une formation conseillère en image. Je ne connais pas ma saison J’ai les cheveux châtains moyen (en été il y a des reflets blond) mon teint et pâle mais comme je suis méditerranéenne je bronze facilement.
    J’ai essayé de trouvé ma saison par moi même mais impossible Il y a des sites qui me disent hiver et d’autre automne, d’éviter le rouge vif mais quand je porte du rouge vif on me fait que des compliments. J’essaye de m’habiller selon ma morphologie et je met les couleurs qui selon moi me mettent en valeur Ce n’est pas une palette limité qui va me dire ce que je dois mettre ou pas. J’ai une morphologie de type sablier ( forte poitrine taille très fine et hanches larges je taille du 38) et on me dis de ne pas porter des vêtements raillé horizontal mais ça me met en valeurs. Donc je suis d’accord avec toi de mettre les couleurs que nous voulons. car une personne que je connais a fait un relooking et elle est très déçue. personnellement je trouve que les couleurs qu’on lui a conseillers ne lui vont pas. Je ne vais pas non plus diaboliser la technique de colorimétrie mais il ne faut pas se baser sur uniquement sur ça. Je pense que le plus important et de savoir combiner les couleurs.
    Je pense qui si jamais je deviens conseillers en image j’essayerai surtout de mettre la personne en confiance avec des couleurs qu’elle n’ose pas mettre.
    Je pense aussi que les conseillers en image et ou relookeuse on toujours appris il faut mettre tel ou tel couleurs et elles restent braqué sur ce qu’elles ont appris.
    Je risque de me faire fusiller avec ce commentaire car comme je l’ai dis je souhaite devenir conseiller en image mais j’assume 🙂

    Merci beaucoup pour ton article!

    kiss maria

    • Emma 14 août 2014 à 11 h 31 min #

      Salut Maria,

      Peu importe ce que pensent les autres, tu dois te faire tes propres idées et avoir assez de recul afin de bien conseiller.

      Bises,

      Emma

  33. Sev 23 août 2014 à 11 h 09 min #

    Bonjour et merci pour ton article. C’est vrai que cette théorie n’est pas facile a suivre : partant du fait que j’ai les cheveux naturellement blond cendré et les yeux noisettes, je serai selon certains sites été délicat… Auquel cas a moi couleurs froideset bijoux argent, pas de beige qui pourtant me paraît plus flatteur. Mais si mes yeux sont marron même clairs, ce n’est plus pareil. C’est subtil!
    Je vais de ce pas lire ton article sur l’association des couleurs!

    • Emma 24 août 2014 à 20 h 27 min #

      Hello,

      Oui je pense que toute cette théorie est bonne pour la poubelle; Je porte de toutes les couleurs et je les choisis selon mes envies et selon la circonstance de la tenue, c’est plus simple. Je ne sais pas si je suis été délicat ou printemps intense, ( lol, même les noms de saisons sont un peu à la limite du ridicule, nous associer à des saisons, c’est très débile quand même!) mais je porte de toutes les couleurs.

      Bises!

      Emma

  34. amelie 21 octobre 2014 à 16 h 08 min #

    La colorimétrie est importante. Cest juste que vous ne savez pas l’utiliser. Cest un conseil et non une obligation. De plus ce sont des couleurs à porter près du visage et non sur toute une tenue. Juste un foulard par exemple en respectant sa colorimétrie peu égayer le teint. De plus beaucoup de peronnes n’utilisent pas le bon fond de teint (rosé et doré) donc forcément ça ne s’harmonise pas avec la tenue. Bref votre raisonnement nest pas fondé. Inutile de faire passer la colorimétrie pour une tare et de faire peur aux gens. Ça reste du conseil après libre à chacun de la respecter ou non.

    • Emma 23 octobre 2014 à 16 h 29 min #

      Hello Amelie,

      Merci pour votre commentaire.

      A chacune de choisir son camp, je respecte votre choix.

      Bises,

      Emma

  35. lou 25 octobre 2014 à 12 h 27 min #

    Ah qu’est ce que ça fait du bien de lire un article pareil !!! Depuis le temps que je pense la même chose. Non, ça ne fonctionne pas ces histoires de saisons !!!! J’ai les cheveux très foncés, je suis brune, le teint très pâle et les yeux clairs comme isabelle adjani donc je devrais être « hiver ». Pourtant le blanc ne me VA PAS DU TOUT, c’est flagrant tout le monde me le dit. Il y a plein de couleurs qui ne me vont pas du tout dans la saison hiver, tous mes amis me le disent et je suis d’accord. Je suis « hiver », pourtant beaucoup de couleurs automne me vont super bien. Donc, ce sont des conneries tout ça pour moi. Je suis d’accord avec vous, avoir du style c’est tellement plus important que tout ! En plus, les couleurs que nous choisissons disent quelque chose de notre personnalité, je n’aime pas le rose pâle et même si on me disait que ça me va, je n’en porterais jamais. Et je suis d’accord avec vous pour le noir, malheureusement, c’est la mode du noir. Moi je n’ai qu’une seule règle, suivre mon instinct qui est bon je pense, soit je trouve que la couleur me va, soit elle ne me va pas. D’ailleurs, je ne suis pas toujours d’accord avec les choix de Cristina cordula dans les reines du shopping.

    • Emma 25 octobre 2014 à 14 h 22 min #

      Hello Lou,

      Merci! 🙂

      Contente de voir qu’on est exactement sur la même longueur d’onde. Et tu as tout à fait raison, il faut suivre ses envies et son instinct. Tout dépend aussi du contexte. En vacances sous les tropiques, on ne porte pas les mêmes couleurs qu’en ville.

      A très vite,

      Emma

    • lilou 2 janvier 2015 à 2 h 56 min #

      Ha je connais ça! Je suis apparemment « autonme » mais à part

  36. lou 25 octobre 2014 à 12 h 42 min #

    Je pense que, comme tout, on nous dira que c’était soit faux (soit pas totalement exact) cette histoire de colorimétrie dans plusieurs années. Par exemple, on dit toujours qu’il faut porter des collants opaques pour affiner la jambe, j’ai toujours trouvé que c’était faux, que ça n’affinait pas les jambes grassouillettes. Il y a une fille sur internet qui a fait le test avec photos à l’appui et comparaison avec plusieurs autres collants, et bien son résultat avec photos à l’appui est flagrant, CA N’AFFINE PAS LA JAMBE (ça ne la grossit pas mais ça ne l’affine pas). Donc toutes ces conneries d’idées reçues et colportées, je m’assois dessus..

    Il y a plusieurs années, tous les relookeurs disaient qu’une femme grande ne devait JAMAIS porter de robes très longues car ça allonge (je suis grande, 1m80, j’en portais car je trouvais que ça m’allait très bien, et bien maintenant, ils disent tout le contraire). Donc suivez juste votre instinct lorsque vous savez qu’il est bon et n’écoutez pas toutes ces conneries de diktats.

    ps: je précise que le blanc ne me va pas au teint (sans fond de teint) pour répondre amélie donc c’est pas un problème de fond de teint selon moi.

    • Emma 25 octobre 2014 à 14 h 24 min #

      Merci Lou,

      Je suis tout à fait d’accord avec toi pour les collants, les collants noirs opaques ne sont pas très féminins selon moi et on tendance à alourdir la silhouette, je préfère les semi opaque, beaucoup plus féminins.

      Bises,

      Emma

  37. Mathilde S. 16 décembre 2014 à 12 h 25 min #

    Bonjour,

    J’ai la peau vraiment très claire avec des sous-tons froids. J’ai tendance à préférer les couleurs froides (gris, bleu, vert) et à m’habiller essentiellement dans ces teintes. Mais les couleurs chaudes me vont bien aussi. Je pense que c’est plus une question de goût et surtout de personnalité. Les couleurs froides sont plus discrètes, plus zen et ça me convient totalement.

    Au final ce qui compte c’est plutôt notre personnalité et ce que l’on veut en montrer (attitude) et l’état d’esprit du moment je trouve 😉

    PS: je découvre ton blog et je suis vraiment ravie des articles que l’on peut y trouver. C’est très intéressant.

    Mathilde

    • Emma 25 décembre 2014 à 12 h 44 min #

      Hello Mathilde et bienvenue!

      Exactement, je suis 100 pour-cent d’accord avec toi. Il faut aussi s’amuser, sonc si on se sent de porter telle couleur tel jour, pourquoi pas. Je déteste les restrictions!

      Bises,

      Emma

  38. Cathy 18 décembre 2014 à 17 h 24 min #

    Bonjour,
    Je ne crois pas à couleurs saisons, femme printemps, été, …. pas contre il est vrai que toutes les couleurs ne vont pas à tout le monde.
    J’ai effectué un stage avec Cristina Cordula et je peux vous assurer qu’il est important de connaître les couleurs qui vous vont surtout si elles sont portez près du visage, afin de ne pas être terne, voir triste.
    Bonne soirée

    • Emma 25 décembre 2014 à 12 h 24 min #

      Bonjour Cathy,

      Je pense qu’il s’agit plutôt de circonstances et de gout plutôt que de phrases telles que « tu ne dois pas porter de kaki ».

      Heureusement que nous avons toutes des idées différentes! C’est enrichissant 😉

      Bises,

      Emma

  39. Othilie 20 janvier 2015 à 21 h 50 min #

    Merci pour cet article que j’ai trouvé très intéressant ! Je découvre avec plaisir ton blog.

    J’ai toujours acheter une pièce par ci, une pièce par là sans chercher à les associer. Aujourd’hui, à 20 ans, je regarde avec envie le style de certaines jeunes femmes. Et lorsque je regarde ma garde robe, j’y vois un méli-mélo de « trucs » dont bien la moitié ne quitte jamais mon armoire !

    J’ai envie de reprendre mon apparence en main et donc je me suis intéressée à la colorimétrie. Mais les tests n’ont rien donné car j’appartiens autant aux tonalités chaudes (cheveux roux) que froides (teint rose, yeux bleus).

    Je suis totalement d’accords avec ta vision des couleurs et ton article me permet d’y voir plus clair !

    Othilie

  40. alice 25 janvier 2015 à 9 h 50 min #

    Bonjour

    Merci pour cet article mais je ne suis pas vraiment d accord avec toi je suis une femme hiver et ce sont vraiment les couleurs froides qui me vont. D ailleurs c est celles que je porte d instinct ce sont celles ou je me sens bien. Que ce soit les couleurs été ou hiver. Par contre les couleurs chaudes me donnent une mine affreuse je semble éteinte ! Apres ce n est pas un casse tète pour moi car je le vois directe si une couleur va m aller ou pas. Par exemple les couleurs fades je c est que ça va pas du tout m aller. Enfin n oublions pas que notre teint peut varié si on bronze ou change de couleur de cheveux . enfin aussi certaines personne ont le teint neutre . toutes les couleurs leur vont. Je pense que ma soeur qui est brune et mat a le teint neutre d ailleurs car tout lui va : le jaune le rose orange bleu or et argent; couleurs pales ou vives.. Après il faut mettre des couleurs dans les quelles ont ce sent bien. Et un rouge peut être froid comme chaud tout dépend de la nuance.

    • Emma 1 février 2015 à 14 h 04 min #

      Hello Alice,

      Merci pour ton commentaire.

      Il ne me fera pas changer d’avis mais c’est pas grave hein! 😉

      C’est marrant comme on trouve que tout va toujours bien à sa sœur ou à une copine, mais que sur nous ça ne fonctionne pas. Tout est dans la tête.

      Bises,

      Emma

  41. Laetitia 7 mars 2015 à 6 h 45 min #

    Bonjour,

    Je viens de faire un test de colorimétrie avec une conseillère et votre article me rassure.. Je vais explorer votre blog a présent !

    Après test il s’avère que je devrais porter des couleurs froides et lumineuses.
    J’aime et ma garde robe se compose plutôt de couleurs pâles, pastels ou chaudes! Et je n’ai aucune envie de porter des couleurs plus flashy.. Ça n’irait pas du tout a ma personnalité très calme et douce!

    Alors voilà plutôt déçue..

    Merci pour vos articles qui ont l’air très intéressant!

    • Emma 20 mars 2015 à 18 h 06 min #

      Hello,

      Oui Lætitia, votre conseillère en style et moi évoluons sur des planètes différentes apparemment !

      Bonne lecture,

      Emma

  42. Lina MARCANTONI 23 mars 2015 à 11 h 41 min #

    j’adore votre article et je suis tout à fait d’accord avec vous!!! je fait de conseil en image dans le sud de la France et j’ai toujours trouve nul faire à mes clients le test de colorimétrie!!! Merci pour tous vous articles!! je suis fan!!!

    • Emma 27 mars 2015 à 18 h 20 min #

      Merci!

      Oui on déculpabilise, la toile est remplie de ces superstitions…

      Bises,

      Emma

  43. Lili 23 mai 2015 à 12 h 12 min #

    Bonjour !

    J’étudie actuellement la colorimétrie qui peut à mon humble avis aider à se mettre en valeur car il est vrai que certaines couleurs nous valorisent et d’autres pas, mais je suis totalement d’accord avec Emma.

    Voici un exemple :

    Une personne aime porter une couleur mais « malheureusement pour elle » le teste de colorimétrie démontre que cette couleur ne l’a met pas en valeur (teint plus terne, cernes etc…) c’est ici que je rejoins Emma.
    Pourquoi proscrire cette couleur de sa garde de robe alors qu’un simple maquillage adapté aux défauts relevés par la colorimétrie ne serait-il pas plutôt proposé à la personne ?
    Pourquoi faire compliquer lorsque l’on peu faire simple ?
    Ainsi éviter des frustrations qui n’ont pas lieu d’être !! N’est ce pas le rôle d’un bon conseiller en image ?
    Bonne journée à tous et merci Emma tu me confortes dans ma vision du bien être !!

    • Emma 27 mai 2015 à 16 h 47 min #

      Contente de voir qu’on a le même avis !

      Merci pour ton commentaire 🙂

      Bises,

      Emma

      • Aurélie 18 janvier 2016 à 18 h 34 min #

        Et quand les clientes ne savent pas ou n’ont pas le temps de se maquiller ? De savoir trouver les bons outils en magasin? ou simplement qu’elles ne veulent pas se maquiller ?
        elles seront alors obligées de se maquiller ? Ce n’est pas LA solution non plus … Mais il faut aussi penser à personnaliser la couleur avec la cliente si elle tient absolument à ne pas changer…
        Si la personne aime le gris…que ça lui va paaaaas du tout…pensez à trouver un gris dérivé qu’il lui irait un peu mieux…par exemple le gris foncé à éviter mais on va opter pour un gris un peu plus chaleureux, en jouant avec la matière du vêtement aussi….
        J’en connais une le rose flashy ne lui va pas du tout, elle a opté pour un rose un peu moins foncé, plus chaleureux…bien finalement ça lui va plutôt bien 🙂
        Après ce n’est que mon avis.
        Si vous êtes douée en maquillage et que vous pouvez conseiller c’est super, mais pensez à celle qui ne touche pas à ça… :/

        Auré

        • Emma 31 janvier 2016 à 10 h 51 min #

          Hello Aurélie,

          Merci pour ton commentaire.

          J’ai déjà répondu à ma façon de voir les choses dans plusieurs autres commentaires. Je te laisse les lire !

          Bises,

          Emma

  44. Meloyellow 28 mai 2015 à 18 h 08 min #

    Bonjour Emma,

    Je viens de découvrir votre blog il y a quelques jours et je suis agréablement surprise. Vous êtes certes bien différentes des conseillères en image et autres blogueuses que je peux suivre. Ceci est un compliment je vous rassure !
    Je souhaiterai vous demander conseil concernant mon « uniforme » de travail si je peux l’appeler ainsi.
    Je suis vendeuse en moyen – haut de gamme et on nous impose de porter malheureusement une base noire avec une couleur imposée chaque jour différente (Par exemple : couleur imposée : vert. Je vais donc aller au plus simple et porter un jean noir avec un top vert…).
    Le problème est qu’aujourd’hui je trouve que mon style devient de plus en plus classique et j’ai l’impression d’être très souvent habillée pareil.
    Avez-vous des petites astuces ou conseils qui pourrait m’aider à me sentir « moi même » malgré ce look « classique » qu’on m’impose ?

    Merci pour tous vos supers conseils ! Je vous souhaite une bonne continuation 🙂

    • Emma 29 mai 2015 à 18 h 01 min #

      Bonjour,

      Pouvez vous jouer des accessoires? Ces serait la meilleur façon afin de dynamiser votre look. Sinon, ne désespérez pas, il vous reste les jours fériés et week ends afin de vous habiller comme vous le souhaitez 🙂

      Emma

      • Meloyellow 31 mai 2015 à 17 h 26 min #

        Merci pour votre réponse aussi rapide !! 0_0

        Je crois qu’en effet je vais me permettre d’investir dans de gros bijoux par exemple pour rajouter un peu de peps à tout ça !!! C’est fou comme on peut se sentir différente et mieux dans notre peau, rien qu’en ajoutant quelques petits détails ou couleurs à notre look !
        Oui ! Vive les week-ends !!

        Merci encore !

  45. Cyrille 10 juillet 2015 à 15 h 02 min #

    Bonjour Emma,

    Merci pour cet article, qui tord le cou à beaucoup de diktats qui rendent la vie plus compliquée qu’elle n’est déjà!
    Pour ma part, je ne m’interdis aucune couleur, mais j’ai remarqué que le jaune ne me va pas du tout, qu’il s’agisse d’un jaune-brun ou d’un jaune canari. Et je ne suis pas la seule à le dire, ma famille confirme! C’est sans doute dû à ma carnation, assez jaune.
    Je dirais donc qu’il faut oser porter différentes couleurs, mais aussi savoir lesquelles ne nous réussissent pas!

  46. Coralie 1 septembre 2015 à 23 h 07 min #

    Bonjour,

    Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je comprends le désarroi de toute femme face à une relookeuse qui impose au lieu de proposer, et surtout qui est peut être mal formée et ne comprend rien aux couleurs (si, si, il y en a plein qui s’improvisent « pro » et n’ont pas compris ce que sont les couleurs et vous présentent des palettes de femme printemps aberrantes, un peu comme celle qu’il y a dans votre article, qui donne juste envie de se pendre si on sort d’une séance avec ça comme choix (ou plutôt non choix)).
    Car la couleur, c’est magique, et factuel. Il suffit de prendre une palette, des gouaches et un cercle chromatique. En faisant les mélanges, on va pouvoir faire apparaître une infinité de nuances. Et c’est là le gros problème de la colorimétrie des relookeuses, c’est que si la nana n’a pas compris la vraie colorimétrie, cette science de la couleur, celle des peintres, elle va droit dans le mur, et sa pauvre cliente avec.
    Si on prend la base : couleurs primaires, secondaires, tertiaires, qu’on mélange, qu’on observe, on constate qu’il se passe bien des choses incroyables sur notre palette. Les tons sur tons, les camaïeux, les contrastes, tout celà est bien réel. Par exemple, on sait que les couleurs opposées s’annulent, ainsi, une maquilleuse sait quelle couleur utiliser sur les rougeurs, les cernes bleues, les vertes… Elle choisit une couleur opposée, et la magie opère !

    On entend souvent « je n’ai pas le droit de porter de jaune car je suis été » mais de quel jaune parlez-vous madame ? Vous êtes blonde, le teint clair et rosé, le jaune bouton d’or vous donnera certainement l’air blafarde en hiver, si vous êtes bronzée en été, ce sera moins pire. Mais si vous adorez le jaune, prenez un jaune froid, si si, ça existe ! Prenez un jaune citron, ajoutez du blanc et vous « givrez » la couleur.
    Et le bleu ? C’est froid ! Ben non, un bleu canard est un bleu chaud car on a ajouté du jaune dans le cyan. Et le turquoise ? Le pourpre, le violet, le vert ? Vert sapin ou vert menthe ?

    Bref, sur une palette de colorimétrie appliquée aux 4 saisons ou mieux, aux 8, il doit y avoir quasiment TOUTES les couleurs, dans des tonalités différentes :
    Le rouge sera orangé pour les tonalités chaudes et tirant sur le framboise pour les tonalités froides, plus intenses et petantes pour certaines et plus adoucies pour les autres.
    Et surtout celà doit être un guide pour sublimer le teint, et non un carcan, il est important d’expliquer qu’en hiver, avec les cheveux naturels, on entrera dans une saison qui évoluera si on est bronzée, qu’on a coloré ses cheveux, qu’on laisse apparaître les cheveux blancs ou qu’on les cache, qu’on a envie d’adoucir ses traits ou au contraire les affirmer.
    Mais une chose est sûre, une été pourra teinter ses cheveux en noir et deviendra Blanche-Neige. Si elle teint en roux, il y aura un truc qui n’ira pas car ses sourcils viendront perturber l’harmonie.
    Je suis été intense, blond cendré, yeux bleus, teint beige rosé, je porte mieux les couleurs froides plutôt intenses, les pastels me vont quand je décolore mes cheveux, qui virent alors au platine. Ma fille est blonde aussi, mais dorée, avec un teint de porcelaine et les yeux noisette, elle porte à merveille toutes les couleurs qui me donnent mauvaise mine, qui « tirent vers le bas » mais vous savez quoi ? Elle est dans une saison transversale, elle est printemps
    Intense, ce qui veut dire qu’elle peut aussi surfer la palette de l’hiver adoucie. Car il y a des teints à qui tout va, et le conseil en image ne devrait jamais se cantonner à mettre des gens dans des petites boîtes mais à accompagner les femmes qui se cherchent ou qui ont un souci d’image d’elle-même, apres une maladie par exemple, ont besoin de se retrouver.
    Et globalement, sauf cas extrême qu’on voit dans les émissions de télé, intuitivement, on sait quelles sont les couleurs qui nous donnent bonne mine ou qui nous enterrent, et on sait lesquelles on peut porter en été ou en hiver, donc il y a bien un truc avec les couleurs : ce sont les harmonies et les contrastes. Et c’est ça Qui devrait être expliqué.
    Merci si vous l’avez lue, je ne compte pas vous faire changer d’avis car vous avez raison sur le no limit en couleur

    • Emma 8 septembre 2015 à 14 h 45 min #

      Bonjour Coralie,

      Merci pour ton partage.

      C’est très bien que nous ayons différents avis. Personnellement je ne me retrouve pas dans cette théorie des saisons, d’ailleurs je ne comprends que 10 pourcent de ton commentaire, mais je crois que nous sommes toutes des personnes différentes et que nous avons toutes nos façons d’enseigner le style. Ce qui est bien, car du coup, nous attirons des clientes qui nous ressemblent et qui adhèrent à notre façon de voir les choses. Pour ma part, pas de saisons ni d’hiver doux ou d’été intense dans ma façon de voir les choses. Je prends en compte le tissu, la forme du vêtement et la qualité de la pièce avant tout. Il y a des enseignes qui ne maitrisent pas les couleurs et d’autres qui les subliment. Je fais le choix de ces dernières car je sais qu’une belle couleur sur un beau tissu va à toutes.

      Bises,

      Emma

  47. Charleyne 13 septembre 2015 à 9 h 37 min #

    Bonjour Emma.
    J’adore ton site et surtout j’adore cet article!
    J’ai lu tous les commentaires et je n’arrive pas à comprendre comment on peux s’imposer des couleurs (soit disant pour nous mettre en valeur) et s’en interdire d’autres.
    Dans la nature tout est mélangé et c’est MAGNIFIQUE!
    Est-ce qu’un peintre se prends la tête devant sa toile également? Je ne pense pas pourtant un tableau est beau.
    Il y a des centaines d’exemple pour démontrer que cette théorie est GRO-TESQUE!
    Lorsque l’on est ado on s’en fout de tout ça.
    Moi je me rappel que je portais toutes les couleurs que j’aimais puis en grandissant j’ai voulu suivre la colorimétrie et cela m’a perdu dans mon style pendant bien des années. Au final je ne portais que du noir!
    Aujourd’hui grâce à tes articles je réapprend le plaisir de porter de la couleur, cela reste timide mais j’y prends jours après jours plus goût. Je me sens libérée! Vive la couleur!
    Merçi Emma merçi beaucoup pour tout ce que tu fais. Très bonne continuation.
    Charleyne!

    • Emma 14 septembre 2015 à 19 h 28 min #

      Hello ma belle,

      Oui, tu as totalement raison, c’est fou de voir comment passé l’adolescence on veut rentrer dans un certain moule. On a plus confiance en nous car notre corps change, le dressing bureau n’aide pas, puis on tombe enceinte et on perd tout repère en plus de ne plus avoir beaucoup de temps pour soi.

      Je pense qu’il faut reprendre confiance en nos goûts pour les couleurs. Privilégiez les couleurs et imprimés qui nous interpellent et surtout bien les mélanger en suivant quelques méthodes simples comme décrit ici: http://www.bienhabillee.com/comment-porter-la-couleur/

      Je t’embrasse <3

      Emma

  48. Nath 15 septembre 2015 à 8 h 54 min #

    Bonjour Emma,

    Cest un pur bonheur de lire ton article. J’ai essayé de comprendre la théorie des couleurs et comme je les trouve toutes belles, j’ai du mal à me restreindre à une seule palette ! De plus jai la chance de coudre mes propres vêtements et je craque pour toutes sortes de tissus et de toutes les couleurs. Ma garde robe ressemble a un bel arc-en-ciel, mais vivant sous les tropiques cela me semble naturel ! Je n’ai d’ailleurs quasiment pas de noir, même pas la prn.
    Mais je parcoure ton blog qui est juste sensationnel et je me dresse une liste de tous les basiques que je devrai me coudre quand j’aurai plus de temps. Et dès que j’ai des sous, je m’offrirai tes 2 bouquins car j’aime beaucoup beaucoup ton approche !
    Merci encore
    A tres vite
    Nath, maman de 2 ptits gars plein de vie de 25 et 3 mois !

    • Emma 18 septembre 2015 à 19 h 15 min #

      Hello Nath,

      Merci infiniment, super que tu fasses tes propres vetements, en voilà des pièces qui ont du sens, tu peux être fière.

      Je t’embrasse !

      Emma

  49. Mélody 31 octobre 2015 à 16 h 02 min #

    Je ne suis pas du tout daccord avec tout ce que vous dites, maintenant chacun est libre de penser ce qu’il veut.
    Mais la théorie des couleurs s’apprend et necessite beaucoup de travail car si c’etait facile tout le monde pourrait le faire…. Je suis conseillere en image et je vous assure que ca marche, cela fait plus d’un an que j’étudie la couleurs et les effets positifs et négatifs de celles ci !
    Si la cliente ne se retrouve pas dans ses couleurs c’est qu’il faut pousser la théorie des 4 saisons en 8 ou en 12 …. Porter la bonne couleur est essentiel sachant que toutes les couleurs existent pour toutes les saisons mais sur des critères spécifiques comme les nuances et les tons ….
    Recherchez et informez vous avant d’avancer des choses qui sont fausses ! Etudiez Suzanne Caygill et ses théories et après on en reparle ….
    Je pense que vous confondez le Relooking et le Conseil en Image comme beaucoup de gens qui ne connaissent pas le métier mais qui regardent beaucoup la télé et les médias .
    Si vos ne comprenez rien, c’est normal on ne s’improvise pas conseillère, ce sont beaucoup d’études et de pratique. Tout le monde n’est pas apte à reconnaitre ces couleurs !!!
    A chacune son métier .
    Amicalement ML

    • Emma 23 novembre 2015 à 18 h 09 min #

      Bonjour Melody,

      Merci beaucoup pour ton partage.

      Oui, effectivement, il est très enrichissant que nous ne pensions pas toutes pareil. Échanger des idées, c’est avoir de l’ouverture d’esprit.

      Je suis consciente que cet article est un traumatisme pour vous, pour les conseillères en image ou pour les relookeuses, je ne connais pas la différence à vrai dire en ces derniers termes. Je ne me sens d’ailleurs pas du tout proche de ce monde théorique du style ou l’on laisse la créativité de côté. Cela ne correspond pas à ma vision du style et de la femme en général.

      Je ne veux pas mettre les femmes dans des cases, ou dans un moule, je veux les élever au goût et à la personnalité. J’affirme donc ma différence et ma mission ici: http://www.bienhabillee.com/ma-mission/ tout en respectant le travail fait par votre profession.

      Je confirme donc, on ne fait pas du tout le même métier, mais tant mieux pour les milliers de femmes qui ne se reconnaissent pas dans les conseils théoriques. L’école n’est pas faite pour tout le monde, je suis là pour les personnes qui ne se reconnaissent pas dans votre discours.

      Bises,

      Emma

  50. Alain Moizé 6 novembre 2015 à 9 h 25 min #

    Bonjour,
    Je ne vous connais pas et vous ne me connaissez pas…
    Je viens de découvrir sur le web et de lire avec délectation votre article : 5 raisons pour lesquelles je ne crois pas à la colorimétrie !!!
    Je pense tout à fait dans ce sens et je crois que vous avez à la fois le \ »sens de la couleur\ » et savez prendre du recul face aux dictats (ou diktats) de pseudos théories qui n\’ont d\’autres buts de voir fleurir des prétendus spécialistes qui en font leur fond de commerce…
    Dans tout cela, la femme qui cherche à tirer parti de sa personnalité, de ses particularités, se retrouve perdue et continue à douter !!!
    Oui, les lieux de relooking fleurissent à tous les coins de rue et les diagnostics sont très souvent contradictoires. Rien d\’étonnant à cela lorsqu\’on voit les officiantes souvent esthéticiennes, n\’ayant pas la moindre sensibilité, ne connaissant rien à la magie des couleurs. Il suffit de regarder comment elles sont \ »fagotées\ », maquillées et coiffées pour comprendre qu\’on ne peut rien en attendre…
    Oui, certaines couleurs valorisent plus un teint alors que d\’autres le ternissent. Oui, certaines couleurs atténues certaines marques du temps sur un visage donné.
    Mais le problème commence quand on prétend codifier cela et qu\’on l\’érige en dogme incontournable.
    Je suis chef maquilleur de cinéma depuis plusieurs décennies et très sensible à l\’influence des couleurs. Je trouve les couleurs magiques. Mais pour avoir accès à la \ »magie\ » il faut se détacher de ces techniques mercantiles. Seule une sensibilité exacerbée par un travail sans cesse remis en question donne droit à la récompense. Alors quand la couleur participe à la mise en \ »résonnance\ » de la Femme, on sent qu\’on s\’est approché d\’une forme de Vérité.

    Merci encore pour votre article !
    Très Cordialement
    Alain Moizé
    Chef Maquilleur de Cinéma

    • Emma 23 novembre 2015 à 18 h 17 min #

      Bonjour Alain !

      Désolée pour ma réponse tardive.

      Merci infiniment pour ce beau partage. Je suis tout à fait d’accord avec vous, et cela me fait plaisir qu’un professionnel de la couleur témoigne ici, vous pourrez constater que nombreux sont les commentaires de conseillères en image ou relookeuses dégoûtées de ce que cet article est en train d’instaurer. 🙂 Je ne veux pas mettre les femmes dans des cases car je rencontre beaucoup trop de femmes qui ont été traumatisées par des relookings mal faits dans lesquels on leur interdit tout et dans lequel il n’y a plus de place pour la créativité et l’expérimentation.

      ça vous rappelle quelque chose non ? L’école ! Le système éducatif français dans lequel il faut performer tout en s’adaptant. Triste logique… Plus de place pour les créatifs, et pour les échecs qui sont tellement enrichissants à l’apprentissage.

      Bises !

      Emma

  51. Caroline 12 novembre 2015 à 8 h 59 min #

    Bonjour, je viens de découvrir votre article que j’ai trouvé très intéressant. Pour autant, j’ai fait une séance de colorimétrie et je j’en ai pas eu du tout le sentiment négatif que d’autres ont apparemment rencontré!
    Ce n’était d’ailleurs pas la méthode des saisons mais la méthode combinatoire (avec les foulards de couleurs) et ce n’était pas présenté comme des obligations mais plutôt apprendre à repérer les couleurs qui vont mettre mon visage en valeur. Les autres couleurs n’étant pas du tout interdites, mais pour certaines par exemple on ne voyait qu’elles (et moins mon visage ^^ ) donc à réserver de préférence pour le bas du corps, les accessoires, etc…
    Une bonne partie de la séance étant consacré à apprendre comment associer différentes couleurs entre elles, j’ai d’ailleurs retrouvé beaucoup de similitudes avec votre article « Comment porter la couleur » par exemple =)
    Pour ma part ça a donc été une expérience très positive, que je ne vois pas du tout comme une contrainte mais comme un outil supplémentaire pour créer mes tenues =)
    Maintenant j’ose beaucoup plus de choses qu’avant! (Plutôt que le sempiternel noir…)
    Et merci encore pour tous vos articles très intéressants, qui m’aident également dans ce but!

    • Audrey Team BH 13 novembre 2015 à 13 h 02 min #

      Bonjour Caroline

      Merci de nous avoir fait partager ton expérience.
      L’essentiel est de « piocher » parmi toutes les techniques existantes mais de suivre aussi ton instinct et tes envies comme tu le fais.

      Bises

      Audrey

  52. nathy 12 novembre 2015 à 10 h 24 min #

    Bonjour Emma,

    Lorsque je lis votre article, je vois une femme qui a fait une mauvaise expérience avec la colorimétrie et qui n’en a pas vraiment saisi son pouvoir. A partir du moment ou on s’intéresse à la colorimétrie, on se rend compte à quel point ce n’est pas si facile. D’ailleurs, qui a dit que c’était facile?! C’est pourquoi le métier de conseil en image existe!!!

    Je vais vous apprendre une chose, la 4 saisons (Automne, printemps, été, hiver) est complètement désuète dans le conseil en image, elle enferme et limite les gens. Chaque personne est différente et unique! Mais ça je suppose qu’on ne vous l’a pas dit!!! RENSEIGNEZ-VOUS!

    Malheureusement, ce beau métier est galvaudé et récupéré par des gens issus de la mode, de la coiffure, du maquillage sans aucune formation au préalable. Et raconte n’importe quoi aux gens.

    Si je devais parler de la mode, je pourrais dire que « la mode » limite les gens! Impose des couleurs, des formes, des tailles qui ne reflètent pas la réalité! Malheureusement, le conseil en image est confronté à ce diktat, et doit faire avec!!!!

    S’il y a une chose que vous pouvez retenir dans le métier de conseil en image lié à la colorimétrie c’est, CHAQUE PERSONNE EST UNIQUE!!!

    Merci d’avoir pris le temps de lire mon commentaire Emma.

    • Emma 24 novembre 2015 à 10 h 37 min #

      Bonjour Nathy,

      Merci de ton commentaire.

      Je ne suis pas une conseillère en image, et ne souhaite pas en être une.
      Je ne suis pas en accord avec toutes les techniques et toutes les théories qui circulent autour de ce métier.

      Ma vocation sur BH est d’aider la femme au quotidien à gagner en style grâce aux accessoires, aux basiques et aux couleurs. Et je pense que ma mission s’accomplit bien 🙂

      Je n’ai pas besoin de m’éduquer à ces théories poussiéreuses, et personnes n’en a besoin en mon sens. Le plus important dans la vie est d’expérimenter afin de se planter. C’est comme cela qu’on apprend et c’est ma devise.

      Bises,

      Emma

  53. Tanina 19 novembre 2015 à 16 h 12 min #

    Merci pour cet article qui va peut être me réinitier à la couleur! Je ne porte pour ainsi dire jamais de noir car je trouve que cette couleur me ternit et me rend trop stricte, je ne me sens pas à l’aise dedans, tout comme avec les couleurs vives et pourtant j’aime beaucoup les couleurs et leur variante!
    Ma garde-robe est majoritairement composé de bleu marine et de gris anthracite! L’été je porte aussi du beige et du blanc et un peu de rose… :-/
    Je file lire ton article sur la combinaison de couleurs.

    • Emma 24 novembre 2015 à 10 h 52 min #

      Merci beaucoup Tanina !

      A toi les couleurs 🙂 Surtout que tu as de beaux basiques, donc tu peux apporter des touches de couleurs qui te plaisent.

      Bises,

      Emma

  54. Pauline 24 novembre 2015 à 10 h 44 min #

    Bonjour,

    Votre article est très intéressant, cependant, d’après moi, Cameron Diaz n’est pas une femme été, comme vous le dites, mais une printemps (cheveux blond doré, teint qui bronze facilement).. donc le rouge et le vert, ça lui va comme un gant, comme le prouvent les photos que vous avez publiées ! 🙂
    Cela dit, je suis tout à fait d’accord avec vous : les couleurs se choisissent selon les envies, les contextes, les humeurs… Et personnellement, je pense qu’il ne faut pas prendre la colorimétrie au pied de la lettre… tout est une question de dosage! Pourquoi se limiter? Il suffit juste de trouver le bon équilibre 🙂
    Bonne journée, et bonne continuation, j’adore votre blog!!!

    • Emma 8 décembre 2015 à 16 h 19 min #

      Hello Pauline,

      Merci ! La preuve que tout le monde cafouille dans cette théorie un peu vieillissante qu’est la colorimétrie car plusieurs sources citent comme exemple Cameron Diaz comme femme été. Bref, printemps hiver été ou automne, peu m’importe, les conséquences sont les mêmes sur le diktat couleur.

      Merci pour ton commentaire !

      Bises,

      Emma

  55. Aurélie 5 décembre 2015 à 2 h 30 min #

    Coucou !

    Je voudrai te faire part de mon avis qui ne suit pas le tien…mais qui te rejoint un peu.

    Je suis d’accord au fait que nous pouvons porter TOUTES les couleurs. A condition de savoir porter les couleurs qui nous valorisent en haut et celle qui nous ternissent en bas, ou en accessoires. Par exemple le gris ternit le teint des visages chaud ! Mais si on le casse avec un foulard chaud ou une veste chaude(gris et orange ou rouge par exemple) ça passe.
    Après le problème de la colorimétrie est que beaucoup sont « diplômée » mais ne savent pas s’en servir, ou ne savent pas conseiller.

    Pour ma part je travaille avec la base pour savoir si la personne est valorisée par les couleurs chaudes ou froides et de là je défile les couleurs des saisons chaudes et je vois avec la cliente ce qui la valorise, en général les clientes veulent absolument une saison ! Mais moi je personnalise la palette …par exemple je suis printemps et automne à la fois..oui mais pas toutes les couleurs…le printemps par exemple je prends le turquoise, le crème, le rouge intense, mais l’orange lui m’efface…et en automne j’ai les couleurs de dérivé orange, bleu, et kaki, mais le bordeaux ou le prune me vieillit… ou si je met du bleu petrole je dois le couper avec une couleur clair de printemps.
    En été je bronze j’ai droit à plus de couleurs intenses.

    Moi je dis juste que la colorimétrie est une base et qu’il faut après personnaliser…à la base dans les forfaits (chez les vrais conseillères) il y a un suivi pendant 6 mois pour que la cliente ne soit pas perdue dans ses couleurs et dans son style (car il y a aussi un conseil et de l’aide sur le style de la cliente).

    Après ..chacun ses avis 🙂

    En dehors de ça, j’adore ton site ! 😉

    • Emma 8 décembre 2015 à 16 h 25 min #

      Merci Aurélie pour ton feedback 😉

      Bises,

      Emma

  56. Amélie 14 décembre 2015 à 21 h 22 min #

    Bonsoir,

    Tout d’abord bravo pour ce super article, même si je trouve que certaines couleurs mettent particulièrement en valeur certaines femmes tandis que d’autres couleurs nous donne l’air malade, se contenter d’une petite palette paraît super ennuyeux !!
    En lisant ton article, j’ai surtout été frappée quand tu disais que tout le monde porte du noir, c’est tellement vrai. Les gens se font un style avec du noir/beige/gris et s’en contentent. Et, par dépit, je le fais aussi… Pourtant j’adore les couleurs, je trouve ça tellement fascinant !!
    Le souci étant là: impossible de s’habiller. Je ne suis pas très fortunée et vu que je ne sais pas où /chercher/trouver je vais essentiellement chez H&M, Zara, et pour moi c’est tellement ennuyeux de s’habiller dans ces boutiques.
    As-tu des marques, boutiques à recommander, mêmes chères ou peu connues à l’internationale, bref n’importe où il y a un vrai et large choix de vêtements de couleurs, et dans beaucoup de nuances…expl vert malachite, vert prasin, vert lime.

    Bisous d’une personne à qui le noir, le beige et beaucoup de nuances de gris ne vont pas et qui aimerait porter de la couleur 🙂

    • Audrey Team BH 15 décembre 2015 à 22 h 01 min #

      Hello Amélie

      Merci pour ce commentaire fort sympa.

      As-tu regardé du côté de la vente en ligne avec des sites comme Asos ? La marque Benetton est une référence en matière de couleurs et je te la conseille vivement. Les enseignes classiques comme tu l’as remarqué restent très conventionnelles….

      Bises

      Audrey

  57. Caroline 25 avril 2016 à 22 h 57 min #

    Bonsoir Emma,

    Je suis consultante en image et j’admets adhérer à ta théorie concernant la colorimétrie. Pour moi, c’est une question de contraste cheveux/peau, d’harmonisation tout simplement. Je suis sensée être un « été intense » et il s’avère que ma coloration est un roux intense (donc femme printemps si on suit la logique colorimétrique) et pourtant, ça me va très bien (sans chercher à me vanter) !
    Tout le monde s’accord à le dire et alors que je suis à l’encontre de ma colorimétrie de base.

    Je te rejoins aussi sur le fait que par moment, c’est vraiment compliqué d’habiller les clientes avec les couleurs de leur nuancier notamment quand elles ne font pas partie des tendances. Par ailleurs, je trouve cela terriblement frustrant  »d’interdire » à une cliente de porter telles ou telles couleurs qu’elle adore, sous prétexte que ça lui donne mauvaise mine…

    Difficile de s’en détacher mais je compte très certainement la supprimer d’ici peu de mes prestations !

    Merci pour cet article qui me réconforte et conforte dans mes sentiments de départ 😉

    Bien à toi,

    Caroline

    • Emma 30 avril 2016 à 12 h 41 min #

      Hello Caroline !

      Merci beaucoup, tu es donc la preuve vivante que cette technique est vieillissante et elle n’est pas nécessaire surtout quand on cherche à conseiller une personne qui est déjà perdue niveau vêtements, cela ne fait que d’ajouter des barrières…

      Bises,

      Emma

  58. Vendredi 26 mai 2016 à 17 h 53 min #

    Bonjour !

    Voilà un article très intéressant dans la mesure où il incite à réfléchir pour se faire se propre opinion. J’ai personnellement constaté pour ma part que dans l’ensemble la colorimétrie s’applique à mon cas surtout à sa base concernant doré/argenté orangechaud/rose froid, mon groupe de couleurs va clairement vers les tons froids plutot atténués mais je ne le prenais déjà pas à la lettre. on me conseille le blanc cassé plutpt que pur, or c’est le ba,c pur qui me va en écru j’ai mauvaise mine, on me déconseille l’orange, s’il est vif je me trouve jolie avec de l’orange bien que le rose m’avantage encore plus, et je pioche souvent les couleurs vives conseillées aux femmes plus brunes que moi alors que je suis châtain cendré, dond je comprends très bien que ça puisse en chambouler plus d’une de renoncer à ses couleurs préférées d’ailleus si uen couleur e nous va pas il suffit de l’éloigner du visage, c’est ce que je fais avec le vert (quoique le kaki m’aille et que j’aie uen veste vert pomme dans lequelle je suis superbe, alors que normalement le vert pomme, bof. Par contre j’ai plutot interet à éviter le beige doré et le jaune pastel, ouch !).
    Concernant le noir, c’est complèmement vrai qu’il est difficile à associer ! je trouva moi aussi que ça ne va qu’avec… du noir ^^ et aussi du blanc et des couleurs sombres et flashy pas trop contrastées et le marine (avec une touche de jaune pétant, woohoo !) mais ça n’engage que moi. Et effectvement quand la matière est de mauvaise qualité en noir ça se voit vite, je déteste le coton noir délavé on a de suite l’air sale.
    Mais voilà j’en porte souvent (avec une écharpe qui me va au teint quand je suis jaune comme un coing d’avoir trop peu dormi et pris l’air :p) je n’ai pas la place d’organiser un dressing chez moi et tout ceci revient cher ça m’évite trop de casse tete. Et l’effet mine plombe qu’il procure, c’est le marron qui donne cet effet-là sur moi, teint jaune assuré, pire s’il est foncé ! ça dépend donc un peu aussi des femmes peut etre.
    A propos de technique vieillissante j’ai remarqué que tout ce qui est cuivré doré roux marron beige jaune orange saumon donne un sacré coup de vieux, je ressemblais grave à ma grand mère avec une monture de lunettes couleur cuivre et ai retrouvé mes 39 moins le quart chéris bien frais en les repeignant en rouge au vernis pour maquettes 😀 !
    Mais j’aurais une question au sujet du noir, j’aimerais trouver une couleur basique qui puisse le remplacer car j’en ai un peu assez d’en porter si souvent. Le marron foncé ne me va pas par contre le noisette me convient assez bien, mais pas le camel, sauf s’il est froid et un peu rosé, le marine me va bien, quant au gris ça dépend, je préfère foncé et froid. ça peut convenir comme couleurs basiques ? Et si une couleur plus inattendue genre parme ou bleu ciel ou rouge vermillon peut m’aller, puis-je carrément la porter en basique en prenant soin d’harmoniser le reste ? (sinon il y a le blanc mais je suis une brute ce serait taché en meme pas 5 minutes :p) merci 🙂

  59. Cloé 7 juin 2016 à 3 h 11 min #

    Bonjour Emma !

    J’ai découvert ton site il y a peu, alors que je commençais à sortir de ma phase de noir, noir, noir et encore noir. J’avais essayé de trouver d’autres conseils en ligne auparavant mais tous me semblait bien trop restrictifs (et j’arrivais toujours à trouver un contre-exemple !). Tes articles sur la façon de porter et marier les couleurs ainsi que les matières m’a beaucoup aider dans ma démarche.
    Il y a encore pas mal de travail à faire, mais avoir des pièces qui me plaisent et me mettent en valeur m’a vraiment donné un boost de confiance en soi, je peux vraiment sentir la différence 🙂
    Merci de partager ton expérience avec nous toutes !

    • Audrey Team BH 7 juin 2016 à 11 h 05 min #

      Hello Cloé

      Merci pour ce retour et bienvenue dans le monde des couleurs 😉

      Bises

      Audrey

  60. Jersey 27 juin 2016 à 15 h 19 min #

    Bonjour et merci pour cet article. J’osais pas acheter une robe rouge orangé avec cette histoire de colométrie. Je n’arrive même pas à me caser la dedans. J’ai envie de couleur car ma garde robe tournait autour du noir, bleu et vert (faisait ressortir mes yeux…verts).

    • Audrey Team BH 28 juin 2016 à 22 h 05 min #

      Hello Jersey

      Merci pour ton retour.

      Bises

      Audrey

  61. nathy 30 juin 2016 à 10 h 08 min #

    Coucou Emma,

    Je me demande si cette article n’est pas pour faire ton buzz, ça fait parler de ta page et donc de ton site. En tout cas ça marche plutôt bien puisque que je commente moi aussi loool
    Le fait de conseiller tes lectrices de ne pas porter que du noir parce que ça ternit les traits du visage, désolé Emma mais tu fais déjà un peu de conseil en colorimétrie, je dis bien un peu. Si vraiment la colorimétrie était dépassée et poussiéreuse (ouuuuuuh pas bien la colorimétrie, pas bien lol) tu ne parlerais absolument pas du noir qui fait parti aussi du diagnostic colorimétrie.
    Tu dis donc que le noir ternit les traits, pourquoi? Qu’est ce qui te fait dire ça? Sur quelle analyse te bases-tu? Et je dirais, pourquoi n’y aurait-il pas d’autres couleurs qui terniraient les traits du visage comme un bleu nuit très sombre par exemple qui pourrait s’apparenter à du noir. Tu dirais quoi à ta cliente? c’est pas du noir doooonnnnc ça te vas!!!! Hum Mouais. Un peu d’humour ça fais pas de mal.
    Je te souhaites une agréable journée Belle Emma.
    Nathy

    • Emma 11 juillet 2016 à 10 h 37 min #

      Coucou Nathy,

      Merci pour ton commentaire.

      Le bleu marine n’a RIEN à voir avec le noir. Il n’y a qu’à essayer pour se rendre compte. De plus, le noir engendre trop de négativité selon moi et est très commune: tout le monde porte du noir !

      Bises,

      Emma

  62. Natou 10 juillet 2016 à 15 h 23 min #

    Bonjour Emma,

    De toute façon je n’ai jamais cherché à savoir quelles couleurs je devais porter. Je porte ce qui me plaît, ce qui me fait plaisir et puis c’est tout (mais c’est déjà beaucoup!).
    Depuis que je suis ton bloc, j’abuse des couleurs au niveau des accessoires et c’est vrai que cela change radicalement une tenue. J’essaie aussi de suivre les tendances du moment en terme de couleurs et de tissus mais je ne me suis jamais trouvé moche avec une couleur; c’est plutôt la coupe ou le tissu qui ne vont pas.

    Merci en tout cas pour toutes ces astuces que tu nous donnes et de nous aider à nous épanouir dans notre seconde peau qu’est le vêtement.

    Bisous

    • Emma 11 juillet 2016 à 10 h 39 min #

      Hello Natou !

      Exact ! C’est très souvent la coupe ou la texture qui peuvent etre problématique et non la couleur.

      Merci de ton partage !

      Bises,

      Emma

  63. Nana 15 juillet 2016 à 20 h 36 min #

    Franchement, tu as raison. Déjà, le système de quatre saison est horrible parce que y a des tas de gens qui ne rentrent pas dans une saison (et je ne parle même pas des femmes « de couleur »). Ensuite, je me rappelle avoir banni le blanc de ma garde-robe après avoir essayé deux robes blanches qui me pâlissaient, en pensant que ça n’allait pas aux personnes comme moi. Mais quand j’étais au mariage de ma cousine, elle était magnifique avec sa robe blanche, et pourtant niveaux couleur de cheveux et carnation on est super proches. Je pense que c’est parce que le blanc de sa robe était beaucoup plus éclatant que ce que j’avais pu essayer en magasin, mais quand même, ça m’a fait réfléchir. Bon, j’ai toujours pas de blanc dans ma garde-robe, mais c’est parce que je porte plus souvent des couleurs sombres de toute façon, et c’est occasionnel quand j’essaye quelque chose de plus clair.
    Et pour ce que tu dis à la fin sur le relooking, j’approuve. Ca ne sert à rien de porter des vêtements qui ne nous plaisent pas sous prétexte que c’est censé être bien. J’ai testé. Une amie m’avait relookée, et comme je savais pas trop ce que je voulais comme style je l’ai laissée faire. Le relooking a tenu une semaine. Même si j’ai eu beaucoup de compliment, j’avais l’impression de voir quelqu’un d’autre dans le miroir, alors j’ai arrêté. On devrait porter les vêtements qui nous plaisent, pas ceux que de pseudo-spécialistes nous imposent.

    • Audrey Team BH 17 juillet 2016 à 13 h 19 min #

      Hello Nana

      Merci beaucoup pour ce partage.

      Bises

      Audrey

  64. Maud 2 octobre 2016 à 13 h 19 min #

    Bonjour Emma,

    Je découvre votre blog et suis tout à fait enchantée de tous vos conseils. Cependant, pour la colorimétrie, je suis plus nuancée…

    J’ai fait il y a des années un test avec les fameuses « 4 saisons » ainsi que ma soeur auprès d’une personne qui a créé la technique et nous nous sommes parfaitement reconnues dans les teintes de base indiquées et les styles (car il n’y a pas que la couleur) !

    Peut-être une règle à mettre en pratique : mettez une couleur près de votre visage et voyez si elle vous illumine ou vous éteint. On voit immédiatement le résultat !

    On peut porter toutes les couleurs, mais avec des nuances différentes suivant notre carnation. Un rouge peut être plus orangé (couleur chaude) ou plus sombre (couleur froide). Donc bonne nouvelle : tout le monde peut porter du rouge !

    Vous parlez du noir et comme vous avez raison de dire qu’il ne va pas à tout le monde… Certaines sont sublimées en noir et d’autres ternes, éteintes, voire sinistres (comme si elles allaient à un enterrement)…

    Merci Emma et continuez à nous rendre plus jolies par vos judicieux conseils !

    Maud

    • Audrey Team BH 5 octobre 2016 à 11 h 27 min #

      Hello Maud

      Merci pour ton retour.

      Le sujet concernant la colorimétrie fera toujours débat car il y a plusieurs écoles, l’essentiel étant de trouver son compte 😉

      Bises

      Audrey

  65. Katia 7 octobre 2016 à 13 h 58 min #

    Bonjour Emma,

    Je viens d’achever récemment une formation de conseillère en image,et je suis resté sur ma faim! Et bien que l’on nous enseigne que la méthode des 4 saisons est totalement obsolète( on utilise une méthode permettant de déterminer non seulement la température mais également la saturation et la clarté de la palette de couleur), et bien j’avoue ne pas être du tout convaincue non plus! Je n’ai pas encore eu l’occasion de m’exercer en clientèle, mais tous les trainings que j’ai pu effectuer dans mon entourage m’ont laissé très sceptique! En effet, c’est plutôt de la déception qui en ressort, car même si certaines personnes ont la chance de pouvoir naviguer sur 2 palettes par exemple,elles ont vraiment une sensation de restriction. Surtout qu’il suffit de porter un col de forme descendante et ouverte pour que l’effet de la couleur sur le teint soit quasi nul!

    Et puis effectivement, que fait-on lorsque la palette de couleurs déterminée n’est pas tendance cette saison ? C’est la migraine assurée! Une éducation sur l’utilisation des couleurs me parait plus profitable.J’avoue que tout ceci me perturbe et me décourage, j’ai envie d’aider les femmes à se sentir bien dans l’image qu’elles renvoient d’elles-même, mais certainement pas de les enfermer dans un style ou une catégorie. Je souhaite qu’après mon expertise elle se sentent rayonnantes et sûres d’elles! J’avoue être bien plus inspirée par tes conseils que par la formation que j’ai pu recevoir.
    Bises

    • Audrey Team BH 14 novembre 2016 à 13 h 07 min #

      Hello Katia

      Je suis bien d’accord avec toi.

      Bises

      Audrey

  66. Aurore 7 décembre 2016 à 17 h 55 min #

    J’adore ton blogs et tes conseils sont super intéressant !

    • Audrey Team BH 8 décembre 2016 à 12 h 59 min #

      Hello Aurore

      Merci beaucoup 😉

      Bises

      Audrey

Laisser un commentaire